BD de la semaine·Neuvième art·Que jeunesse se fasse...

Lucien et les mystérieux phénomènes – Tome 2 – Granit rouge – Delphine Le Lay & Alexis Horellou

Une marinière, un ciré jaune, un béret. Et la nuit qui gagne le bord de mer. Quand il rentre chez lui, le passeur de l’île fait une curieuse rencontre. Celle du fantôme que l’on ne présente plus chez les insulaires: La Fontenelle. Il surgit de nulle part pour s’attaquer à ceux et celles qui oseraient vivre ou penser différemment… Artistes et doux rêveurs, s’abstenir donc de toute forme d’excentricité… Vous pourriez réveiller l’âme maudite de ce spectre aux allures de comédien bouffon et masqué. Et s’il vous menace, fuyez, car il ne reculera devant rien pour vous intimider…

Toute trace de son passage sur l’île a été effacée.

Pendant que les rumeurs entretiennent les peurs et les angoisses des locaux, le carnaval se prépare au cœur de la ville. Les gens changent d’apparence, la joie se mélange à la peur, les masques tombent ou dissimulent les visages de ceux qui n’ont pas toujours de bonnes intentions… Alors que l’esprit est à la fête, La Fontenelle s’attaque à une troupe de comédiens qui aime rassembler les gens autour de jolis projets culturels… La côte de granit est un magnifique écrin qui – sous ses costumes de carnaval et ses couleurs chatoyantes  – sait aussi être sombre et peu enclin à la joie et à l‘euphorie de la fête. À cause de cette figure légendaire de l’île qui rôde, les jours heureux  – au cœur d’une réserve naturelle privilégiée et joliment préservée – pourraient vite devenir des jours dangereux… Il n’en faut pas moins à la curiosité de Lucien et son amie Inès pour avoir une furieuse envie de découvrir qui tire les ficelles de cette folle histoire !

C’est un deuxième récit autour du personnage de Lucien, intrépide apprenti détective que nous conte ici Delphine Le Lay. Il se lira sans qu’il y soit nécessaire d’avoir tourné les pages du premier opus. Dans la tradition du club des cinq ou des petites histoires où l’étrange se mêle habilement au quotidien, chaque album nous entraîne dans une nouvelle contrée qui semble être un terrain (de jeu) fertile pour laisser s’installer cette part de mystère inhérente à chaque album. Le scénario, sans complexité offrira une grande fluidité de lecture aux plus jeunes.

Viens, je vais te montrer un passage secret.

Les planches – on ne peut plus de saison qui naissent sous le trait vif et foisonnant d’Alexis Horellou – témoignent de son souci constant de multiplier les détails minutieux des petites cases aux grandes pages riches d’illustrations plus imposantes. Incontestablement, le dessinateur dépasse les cadres traditionnels en s’autorisant une mise en page souvent originale, approche plaisante qui n’est pas sans entretenir notre côté contemplatif. Le travail de la couleur alimentera quant à lui nos envies de tons chauds et automnaux qui s’accordent parfaitement à cette île aux côtes de granit, théâtre de bien des phénomènes étranges. Une petite lecture des plus sympathiques qui ravira les jeunes lecteurs curieux du monde qui les entoure.

Lucien et les mystérieux phénomènes – Granit rouge
Scénario de Delphine Le Lay, dessins de Alexis Horellou
Éditions Casterman
dans la collection éventuellement
16 €/ 96 pages / septembre 2020
BD de la semaine – 9e Art – Que jeunesse se fasse.

 

Chez Stephie

 

16 réflexions au sujet de « Lucien et les mystérieux phénomènes – Tome 2 – Granit rouge – Delphine Le Lay & Alexis Horellou »

Répondre à gambadou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s