BD de la semaine·Neuvième art

Salinger – Avant l’Attrape-coeurs Valentina Grande & Eva Rossetti

 

Regarder, c’est déjà chercher. Le regard précède le désir que certains considèrent comme un mirage.

Sylvia Welter entre dans la vie de Salinger d’une manière aussi fulgurante qu’elle la quittera. Rencontrée dans un hôpital militaire alors que l’écrivain en devenir était engagé dans la Seconde Guerre mondiale, elle le marque par sa beauté ténébreuse et elle deviendra sa première femme. Si l’écrivain se montre déjà suffisamment tourmenté, elle n’est pas en reste et doit assumer un passé dont ne se vante guère après les ravages du nazisme. Mais ces deux-là s’aiment, malgré toutes les réticences de leurs familles respectives. À cette époque, si Salinger écrit et publie quelques textes, il n’est pas encore celui qui marquera l’Histoire littéraire américaine de sa plume.

On renonce à tellement de mots dans une vie.

Je fais partie de celles qui n’ont pas aimé lire L’Attrape-coeurs et qui même après une deuxième tentative de lecture peinent encore à comprendre le succès incroyable de ce roman de Salinger. En revanche, l’idée de découvrir un peu plus cet auteur américain se voyait potentiellement satisfaite avec cet album de Valentina Grande. Cette biographie bien singulière qui mêle réalité et fiction se raconte en pointillé, variant les points de vue et s’attachant aussi à faire exister cet écrivain si secret à travers les yeux de la femme qu’il aime. Un portrait qui prend vie sur la page blanche comme on le ferait surgir sur une toile, esquissé par petites touches, nous faisant voyager dans le temps et dans l’Histoire, tout en sachant que Salinger se livrait très peu aux journalistes et avait même tendance à les fuir, préservant sa vie d’artiste des yeux curieux du monde.

Il existe probablement pour chaque homme une ville qui tôt ou tard, se métamorphose en femme.

Un portrait intime qui n’a rien de ronronnant, illustré par les pinceaux talentueux d’Eva Rossetti. Cette dernière parvient à instaurer une atmosphère qui m’a totalement convaincue et qui sied à merveille à ce retour dans le passé de Salinger. L’immersion est totale, le travail de la couleur aux relents nostalgiques dignes de vieux clichés photographiques donnant ainsi une seconde vie à cette histoire d’amour pleine de fantômes et de non-dits.

Une jolie manière de mettre en lumière une relation que la morale et les bonnes familles réprouvaient entre un juif américain et une femme scandaleusement belle qui avait aussi ses zones d’ombre. Plus qu’une biographie parcellaire, il serait plus judicieux d’y voir une tranche de vie – saisie sur le vif et sous le prisme amoureux – qui entrouvre une porte sur les dessous de la littérature, avant que le monde ne découvre, fasciné (ou déconcerté), le si célèbre Attrape-coeur.

De jolies pages offertes par ma Noukette.

Salinger avant l’Attrape-coeur
Scénario de Valentina Grande, dessins de Eva Rossetti
Traduit de l’italien par Marie Guidicelli
Éditions Steinkis
18€ / 143 pages / 2018
BD de la semaine – 9e Art

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Ce mercredi…

La BD de la semaine est au milieu des livres!

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Chroniques des amoureux des bulles

Nath              Mylène            Bidib             Pati           Natiora

Noukette             Blandine            Karine             Azi lis   

 Stephie            Jérôme               Soukee             Fanny              Caro

 

32 réflexions au sujet de « Salinger – Avant l’Attrape-coeurs Valentina Grande & Eva Rossetti »

  1. j’aime beaucoup les planches que tu présente, en revanche, n’ayant jamais lu un livre de Salinger, sa biographie ne m’attire pas vraiment comme sujet. En revanche si je tombe dessus à la bibliothèque j’y jetterais un oeil, rien que pour la beauté des planches

    Aimé par 1 personne

  2. Que je suis heureuse de t’entendre dire que tu n’as pas apprécié « l’attrape-coeur ! » J’avoue que je suis totalement passé à côté et que je ne comprends toujours pas son immense succès. Quand à la BD que tu présentes, pourquoi pas, ce que tu en dis donne envie de la regarder de plus près.

    Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai pas encore lu le célèbre roman, qui se trouve pourtant quelque part dans ma bibliothèque. Cet album est très tentant, je serais intéressée d’en savoir un peu plus sur l’écrivain, un sacré personnage apparemment.

    Aimé par 1 personne

  4. Si cette BD croise mon chemin, pourquoi pas… Je fais partie des personnes qui ont adoré L’attrape-coeurs. Je l’ai lu il y a une dizaine d’années, et j’avais été fascinée. Mais peut-être que si je l’avais lu plus tôt ou plus tard, je n’aurais pas aimé. Les liens qui nous lient à un texte sont bien mystérieux.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis presque déçue de ne pas faire partie de ceux qui l’aiment. Je tenterai une dernière fois quand j’aurai lu un peu plus de littérature américaine… Tout est tellement question de « moment » comme tu le soulignes si justement.

      Aimé par 1 personne

  5. Je ne suis pas non plus une inconditionnelle de l’attrape-coeurs mais cette bio pourrait m’intéresser, j’aime bien lire l’envers du décor. Je vais voir si nous l’avons à la médiathèque.

    Aimé par 1 personne

  6. Je pense que ça pourrait me plaire, histoire d’en savoir plus sur cet auteur qui a eu tant de succès avec L’Attrape-coeur (que j’ai lu et apprécié mais pas autant que l’engouement général! j’avais eu l’impression de peut-être être passée à côté ou alors j’en attendais trop vu tout ce qu’on en dit!)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s