Les classiques c'est fantastique·Listomanie

Dans le square les fleurs poétisent

Voilà désormais cinq mois que nous nous donnons rendez-vous, chaque dernier lundi du mois, autour de grands classiques avec Fanny. À nos côtés, des lectrices qui ont, elles aussi, décidé de renouer avec ces œuvres parfois délaissées au profit de la littérature contemporaine (et encore plus en ces temps de rentrée littéraire.)

Après des pages zoliennes, une virée du côté des États-Unis ou de l’Angleterre, un passage sur les planches et sous le feu des projecteurs, une magistrale et collective ascension des pavés russes, nous avons décidé de nous laisser porter par la poésie. C’est – je crois – l’épreuve de cet été que d’écrire sur ce genre et il a souvent été souligné dans nos chroniques combien il peut être difficile de parler de poésie. Bilan de ce thème « Dans le square les fleurs poétisent. »

Souvent absentes de nos manuels scolaires, trois femmes ont été à l’honneur dans nos chroniques. Fanny s’est intéressée à la littérature étrangère en s’enivrant des vers d’Emily Dickinson et de Sylvia Plath. En ce qui me concerne, j’ai eu envie de mettre en avant mon siècle de prédilection en littérature à travers la trop peu connue Marceline Desbordes-Valmore.

Le voyage et l’ailleurs étaient aussi au rendez-vous avec Pati qui a opté pour une lecture dépaysante en nous proposant des poèmes scandinaves. Alice, quant à elle, a évoqué l’incontournable Rilke. (Et j’aurais pu le choisir également…)

Une autre valeur sûre parmi les classiques avec la chronique de Natiora qui a mis Verlaine et ses Fêtes galantes en avant.

Paolina a présenté son auteur classique côté jeunesse – rentrée oblige – : le grand Carl Norac. (Et autant dire que je la rejoins totalement!)

Enfin, j’ai pris le temps -sur le fil – de vous parler de Francis Ponge, parce que j’aime définitivement sa fantaisie et son regard sur le monde.

Bravo pour ce défi d’août qui n’était pas aussi évident que l’on aurait pu le croire… L’engouement était assurément moins au rendez-vous quand il a fallu poser les mots sur ces lectures poétiques, mais je vois que les fidèles s’accrochent et ne reculent devant aucun défi ! Dès le dernier lundi de septembre (le 28), nous tournerons les pages d’œuvres antiques. N’hésitez pas à nous rejoindre! Ponctuellement ou régulièrement… Le ou les titres choisis doivent rester secrets jusqu’à la publication de votre chronique. Le programme est ici.

10 réflexions au sujet de « Dans le square les fleurs poétisent »

  1. Je n’ai rien mis en avant du tout mais merci de le faire croire 😂 ce n’était pas évident ce mois-ci, mais nous avons tenu bon. J’irai lire les billets des copines dès que possible. A présent, en route pour l’Antiquité !

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as honoré le défi et c’est très bien ainsi ! Je pense que les autres thématiques seront plus faciles à chroniquer. Le plus dur est passé ! Rendez-vous pour notre grand voyage dans le temps ! J’ai déjà deux titres en tête, reste à pouvoir les lire à temps et avec la rentrée rien n’est moins sûr !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s