Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...·Mon nombril

Moi après mois: my June

Un conseil masqué pour terminer l’année / L’envie et l’enthousiasme qui manquent à l’appel pour une reprise en deux temps et en pointillés / Un coup de fil plus lourd qu’un coup de massue / Cette saloperie de crabe ou l’invité indésirable / Les mots qui bousculent, l’insouciance qui bascule / Parce que dans ces moments-là, on se sent si petite. / Grandir d’un coup, en quelques mots. / Décidément rien ne t’arrête… / Juin, cette putain. / La parenthèse des attentes redoutées / Tenter de localiser la bête / Tu sais je ne parle pas beaucoup / Relire La Tendresse des pierres et savoir que d’autres relectures m’attendent. / Ses mains comme un pansement / La librairie ou le refuge / La pétasse et le vieux dégueulasse / Ceux qui surgissent de l’oubli / Pâtes de fruits et pangolins au chocolat / Petites bombes pour Grande Machine / Un week-end rien que pour nous / Bonne fête Danou / Ma première vraie conversation avec La Peach / Call me Malin / Mamie Mamie Mamie Mamie Mamiiiiiiiiiiiie ! / Celle qui m’offrait une robe, de la tisane et un joli bracelet doré / Des livres comme s’il en pleuvait pour La Petite de ma Petite / Me nicher au creux de ce petit cou tout mou / Moustaches vertes pour Papi et Peachy / Une Twingo méconnaissable pour un beau travail d’équipe / Un petit bout d’été à arpenter Brocéliande / Une semaine compliquée /  La vague et ses tourments / Des attentes insatisfaites / D’autres envies / Sans ménagement / Le moelleux au chocolat au moins ne déçoit pas / Un palace boisé pour des Toussaint Louverture adorés /Gratter progressivement la carapace confinée / Bibo Vino pour un retour en terrasse / Une plante pour les étagères de mon Tatoué / Engloutir un Roald Dahl comme une bouffée d’enfance. / Un Zabus qui me ravit, un autre qui n’a d’intérêt que les dessins de Campi / Lire du théâtre sur son balcon, une question de principe / Le bruit de l’eau qui file, engloutit l’attente et les pensées des jours sans / Ma Pauline au Café / Retrouver le Musée de Picardie après de longues semaines de portes closes. / Rendez-vous n’importe où. / Un petit détour par Le Labyrinthe / S’embourgeoiser chez Le Petit Poucet avec ma Frisée adorée / Une tarte aux fraises à damner un saint / Notre retour Chez Rosa / La terrasse entre soleil d’automne et douceur de l’été / Le vin blanc du dernier soir de printemps / Beaucoup attendre des beaux étés / Ce sacré mec qui m’offre ces Sacrées Sorcières version BD / Régler deux des missions-maison que je reportais depuis des mois / Une nouvelle recrue dans la Team Cube? / Une bonne nouvelle parmi les nouvelles / Les nous malvenus d’un je maladroit / Quand c’est, quand c’est quand est-ce que tu y penses?/ Ces salles en écho, comme tant d’autres choses. / Prenez mes idées, j’en aurai d’autres. Coco Chanel / Les connasses en terrasse / Ces meufs, la base. / Ce petit pote qui obtenait sa mutation / Des affinités dont je me méfie en silence / Une cafetière livrée de bon matin / Le temps d’un petit-déjeuner avec ma Dom / Fête des Pères, faites vos jeux ! / Un America livré dans du papier kraft sous les dessins d’Adèle / Le mail d’Alexandra qui illumine ma journée / Celle qui avait saisi ce que je veux transmettre de la littérature. / Un Scorsese pour une gorgée de cinéma / Retrouver mon gros Cube avec des yeux qui brille. / Tu me manques bordel! / Cette crainte enfouie qui supplante toutes les autres / Ce Rectorat qui malmène celui qui n’en pouvait plus d’attendre. / Tourner les premières pages de mon pavé russe estival / Un week-end chez ma Petite / Peach et Malin / Prendre le temps pour les jolies choses / Danser sur le plancher / La magie des tissus bien choisis / Sisters ♥ / Des éclats de rire qui chassent le gris / Ohhhhh Malinnn / Se souhaiter encore des jours comme ceux-là / Boggan et Tourniquet / Le Babel dans la glacière / Repartir à l’aube pleine d’amour fou pour elles / Un noyau d’avocat qui germe enfin ! / Ces heures qu’on décompte / Raconte-moi le kéfir ma Blonde / Vous tirez un peu trop sur la corde madame et la mienne est à deux doigts de rompre. /  Papoter avec Pauline et ma Pouly / Une bête diffuse, confuse / Un insidieux jeu de cache-cache / Ce n’est pas très bon. / Attendons.

BO des jours passés : She wasCamille

Le mois de Fanny /

8 réflexions au sujet de « Moi après mois: my June »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s