BD de la semaine·Et mon coeur fait boum·Que jeunesse se fasse...

Les Croques – Oiseaux de malheur – Léa Mazé

C’était juste un petit symbole niché là au cœur de la pierre, et c’était juste une petite lueur trop attirante pour détourner le regard et faire comme s’il n’était rien. Quand le danger et l’interdit vous appellent, difficile de résister pour Céline et Colin, qui ont atteint l’âge où il devient si difficile de réfréner sa curiosité. Alors que nos deux héros s’ennuyaient à mourir et ne vivaient pas des jours très heureux à l’école, les voilà emportés dans une histoire qui va vite les dépasser.

On ne peut pas rester sans rien faire ok !

La petite chapelle du cimetière ne semble pas être un lieu propice pour que les morts reposent en paix… Quand nos deux curieux s’aventurent là où des enfants ne devraient pas mettre les pieds à des heures trop avancées de la nuit, il est déjà trop tard. Du sang sur les murs, un trésor inattendu… Le goût de l’aventure est insolemment supplanté par une peur tenace. Et si leur curiosité s’apprêtait à leur jouer le plus vilain des tours? Et pire encore, si on ne les croyait pas?

Quand un jeu d’enfants tourne à l’affaire d’adultes, tout se complique dans la vie des jumeaux… Mensonges, faux-semblants, espionnage: rien ne semble arrêter les mystérieux malfaiteurs qui, tapis dans l’ombre, voient d’un très mauvais œil l’idée que deux jeunes intrépides mettent leur nez dans leurs affaires. Méfiez-vous jeunes gens, ayez du flair… Il sera bientôt trop tard pour faire machine arrière et il semblerait que rien ne puisse arrêter les êtres malveillants dans leur soif de crime

– Tu penses qu’on a raté quelque chose pour qu’ils en arrivent là?
– Je pense qu’on a fait ce qu’on pouvait…

Après la lecture d’un tome 1 plein de promesses, voilà le tant attendu deuxième opus de la série de Léa Mazé. L’histoire s’accélère après un album venu joliment planter le décor et apporter sa petite touche de suspense dans une intrigue rondement menée. Le plaisir de lecture est incontestablement présent, et l’on se plaira à voir naître en nous les premières suspicions et les premiers doutes, tout en sachant que les évidences peuvent aussi conduire héros et lecteurs dans une dangereuse impasse

Du côté des illustrations, ces retrouvailles avec le coup de crayon de Léa Mazé sont également des plus heureuses. La palette automnale tant aimée dans le premier tome est au rendez-vous et le travail sur les ombres et les lumières se fond à merveille dans l’atmosphère pesante de l’enquête que mènent les héros avec une vivacité certaine. Finesse et délicatesse s’imposent décidément comme les maîtres-mots de ce travail graphique qui se veut d’une efficacité et d’une élégance redoutables.

Affaire à suivre, en attendant – impatiemment – le Bouquet final

Les Croques –  Léa Mazé
Tome 1 – Tuer le temps –
Tome 2 – Oiseaux de malheur –
Éditions de la Gouttière

13,70€ / 72 pages
ISBN: 979-10-92111-93-4
Septembre 2019

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Ce mercredi…

La BD de la semaine est au milieu des livres!

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Chroniques des amoureux des bulles:

 

Nath            Audrey              Sabine          Fanny

 

Mylène             Stephie            Noukette            Amandine

 

Gambadou         Enna 1          Enna 2               Saxaoul

 

Brize           PatiVore               Alice               Blandine             Lucie

15 réflexions au sujet de « Les Croques – Oiseaux de malheur – Léa Mazé »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s