BD de la semaine·Vous avez dit culture ?

Monet, nomade de la lumière – Efa & Rubio

monet

Rien ne semblait pouvoir chasser cette mélancolie.

La vie de Claude Monet est jalonnée de rencontres, de pertes, de désarrois  et de succès qui ont fait de ce peintre une des grandes figures de l’Art au XIXe. L’homme caché derrière ses toiles et sa longue barbe a côtoyé les artistes majeurs de son époque et ses choix artistiques l’ont conduit à nourrir l’émergence d’un mouvement pictural révolutionnaire. Indissociable de l’Impressionnisme, Monet est l’homme qui va au-delà de ce qui se voit et se couche sur la toile. Il est celui qui s’empare de la lumière pour la mêler à la peinture. Le pinceau à l’affût, grisé par le grand air, fige éternellement les éclats lumineux et les jeux d’ombres avec un talent inégalé à travers des scènes quotidiennes ou des paysages incandescents.

Nous avions de l’argent et de l’ambition. Nous étions têtus et obstinés.

Raconter Monet, c’est aussi et évidemment évoquer ses amitiés fortes (De Bazille à Renoir), c’est dévoiler ce que l’on sait de son histoire avec Camille, c’est ne pas taire leur chaotique vie de bohème et de misère qui dénote assurément avec l’image tardive des beaux jours passés à Giverny.  Raconter Monet, c’est aussi le voir confronté aux carcans académiques trop étroits et peu enclins à tolérer ce souffle novateur qui dérange plus qu’il n’impressionne. C’est enfin, voir grandir au fil des planches, l’audace insolente d’un passionné qui luttera avec ferveur pour imposer sa singularité, fondement même de sa renommée.

bzwfweacaaaif1_

Confier une telle biographie au 9e Art comporte bien des enjeux. Laisser un dessinateur s’emparer du récit de vie d’un monument de l’Art implique pour lui de savoir trouver sa place entre sa patte graphique et celle de l’artiste que l’on dépeint. Dans ce vibrant hommage, édifiant et émouvant, Efa y parvient avec une aisance déconcertante et fait de ses cases de petits tableaux qui témoignent de son talent lorsqu’il s’agit de s’approprier le regard du peintre en le mêlant à son propre trait. Les planches sont absolument superbes et contribuent de toute évidence à la réussite de l’album. Quant au propos, il permet d’offrir dans les grandes lignes un regard éclairant sur ce parcours passionnant et offre un très bel écho à ce récit tant aimé Les Deux Remords de Claude Monet que je ne peux que vivement vous conseiller…

A bien des égards, je suis le dernier survivant.

Un album pour les amoureux du XIXe littéraire et artistique.

Monet, nomade de la lumière – Efa & Rubio

Le Lombard

17€95 / 112 pages

ISBN: 9782803671151

Mars 2017

Art et Littérature

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Ce mercredi…

La BD de la semaine est au milieu des livres!

∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇∇

Chroniques des amoureux des bulles:

Lili                  Enna                 Blandine                Sab’              Bouma

    Karine              Saxaoul          Sophie          Hélène           Soukee

Jacques             Sabine              Fanny            Jérôme         Stephie

       Nath            Maël              Pati             Alice              Sandrine

 

44 réflexions au sujet de « Monet, nomade de la lumière – Efa & Rubio »

    1. La BD n’atteint évidemment pas le même degré de précision que le récit de M.Bernard, mais j’ai aimé y retrouver Bazille, Camille et Monet dans sa fougue créatrice (et Monet vieillissant, si touchant…)

      J'aime

  1. Tiens, je l’ai mise de côté depuis quelques semaines, cette BD-là ! (et puis l’avantage, c’est que je suis sûre que ce n’est pas un canular, du coup; Hmm…)
    Par contre, je ne sais pas pourquoi mais j’étais persuadée que tu l’avais déjà chroniquée.

    Aimé par 1 personne

      1. Exactement ! J’ai ressenti la même chose avec le récit de Gaëlle Josse (que je chronique aujourd’hui.) J’en connaissais trop sur Vivian Maier pour avoir l’impression de la découvrir mais trouve ce texte parfait pour les novices.

        J'aime

  2. Ca a l’air d’être un très bel album… Merci de la découverte !
    Je ne sais pas si tu as reçu mon mail de lundi avec ma BD du mercredi, mais comme je ne me vois pas dans la liste des participants, j’en profite pour te redonner mon lien : bouquinbourg.canalblog.com/archives/2019/04/10/37245214.html
    😉
    Merci et belle journée !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s