Et mon coeur fait boum·Les classiques c'est fantastique·Que jeunesse se fasse...

Les secrets et enchantements de la maison de poupée de la Reine d’Angleterre – Vita Sackville-West & Kate Baylay

Une bibliothèque aux innombrables livres dorés à l’or fin , une théière minuscule qui n’attend plus que vous pour le thé, une salle de bain aux meubles rutilants et un escalier de marbre somptueux: c’est par chaque trésor qu’elle renferme que se définit le charme à l’anglaise de la maison de poupée la plus célèbre du pays. On se bouscule, en bons curieux, en grands enfants, pour jouer les voyeurs et ne négliger aucun détail dans l’observation minutieuse de ce trésor royal.

C’était une maison fort bien tenue, et toutes les jolies maisons sont hantées d’une manière ou d’une autre: que ce soit par les serments d’amour qui y ont été échangés (et qui demeurent bien vivants) ou par les chansons qui y ont été chantées par les cœurs joyeux.

Mais la plus grande singularité de ce lieu hors du temps, est le fantôme qui a décidé de s’y installer… Il n’est pas question ici d’âme damnée et encore moins de mort en quête de vengeance… Vous êtes loin du compte… Ce fantôme-là est une jeune femme pleine de grâce dont l’élégance vous charme, dont le snobisme amuse.

Ce personnage élancé et délicat prend un plaisir fou à découvrir toute la modernité d’un lieu dans lequel elle se sent bien et qui lui offre le plus raffiné des toits après ses nuits d’errances. Un fantôme mondain qui, précisons-le, prétend à qui veut bien l’entendre, avoir côtoyé les plus grands noms du monde des contes et des légendes. Cendrillon, Shéhérazade, Le Marquis de Carabas… Tous auraient passé un peu de temps auprès de la grande dame brune….

Côté discrétion en revanche, elle manque encore de finesse et d’habileté puisque chaque passage laisse des traces qui finissent par attirer l’attention des hommesSa présence dans la demeure royale est-elle compromise?

C’était un amusement sans fin.

Le palais miniature que l’on découvre avec admiration devient finalement une métaphore du récit que l’on lit. A chaque page, à chaque déambulation du fantôme, l’on découvre un clin d’oeil à la littérature et à toute la magie des contes enfantins à mesure que l’héroïne ouvre la porte d’une nouvelle pièce de la maison. Dans un style Art Déco d’une beauté grandiose qui n’a cessé de m’émerveiller, nous assistons à un défilé de costumes qui invitent à un voyage entre mode et littérature. Mobilier d’époque, tissus précieux, tenues flamboyantes, le dessin délicat de Kate Baylay contribue largement à la réussite de l’album.

Un petit dossier vient apporter quelques lumières sur cette histoire rédigée par la célèbre Vita Sackville-West. La maison, deuxième héroïne de l’album, n’est pas le fruit d’une fiction. Elle est bel et bien un objet précieux du Palais de Windsor et l’histoire que nous lisons n’est autre qu’une commande de la Reine Mary qui voulait que l’on rédige un conte sur cette maison de poupée qui intriguait tant. Le reste du dossier souligne d’ailleurs des échos passionnants entre la vie de l’auteur et l’héroïne-fantôme de son histoire.

Du point de vue éditorial, on ne lésine pas sur les moyens en proposant un magnifique album extrêmement travaillé: une couverture cartonnée aussi belle à toucher qu’à regarder et un travail de mise en page absolument élégant, à l’image de son héroïne. Rien n’est laissé au hasard et tout semble esthétiquement orchestré pour faire de ce livre à la hauteur d’une commande royale.

Une merveille à lire et relire avec une tasse de thé ou une coupe de champagne.

Les secrets et enchantements de la maison de poupée de la Reine d’Angleterre 

Vita Sackville-West & Kate Baylay

Éditions Grasset Jeunesse

56 pages / 18€90

Septembre 2018

ISBN: 978-2246816317

Dès 7 ans

21 réflexions au sujet de « Les secrets et enchantements de la maison de poupée de la Reine d’Angleterre – Vita Sackville-West & Kate Baylay »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s