Et mon coeur fait boum·L'Art du Roman

Le Coeur du pélican – Cécile Coulon

Une chose est sûre, il ne suffit pas de savoir que quelqu’un ne reviendra pas pour cesser de l’attendre. Le reste n’a pas d’importance. Tout ce qui avait de l’importance n’a plus d’importance.

Anthime incarne l’espoir, l’excellence: il est le prodige aux semelles de vent. Sur les pistes, rien ne l’arrête, tout le pousse vers le mieux, le plus, l’ultime record. Dans les yeux des autres, cela pétille, étincelle. Les cœurs battent au rythme des pulsations du champion et fondent face à un corps sculpté dans l’effort et l’abnégation. Mais un jour, après une lente macération des tourments indicibles, Anthime laisse voler en éclat cette vie qu’il ne supporte plus. Au diable les illusions, au diable les apparences, serait-ce l’heure d’être lui-même plutôt que d’être quelqu’un à tout prix?

Anthime est l’homme de ma vie: je n’étais pas la femme de la sienne, si tant est qu’il y eût de la place dans son existence pour quelqu’un d’autre que lui-même.

Le roman de Cécile Coulon raconte la gloire et la splendeur d’un homme jusqu’à sa chute. Une déchéance corporelle qui l’entraînera dans un chaos intérieur difficile à accepter. Comment trouver le déclic salvateur pour cet adolescent ayant grandi sous les regards d’un monde dans lequel il ne trouve pas sa place? Ce pélican qu’on aimerait devenir phœnix; capable de renaître de ses douleurs et traumatismes n’est finalement rien d’autre qu’un albatros baudelairien moderne. Pris au piège dans une vie trop étroite, Anthime envoie valser les convenances et la bienséance. Qu’importe ce qu’il a été, il faut maintenant chercher celui qu’il sera quitte à accepter sa part d’ombre.

Sa voix était celle d’un homme qui se prépare à blesser ceux qu’il aime.

Comme à son habitude, Cécile Coulon sait imposer sa plume incisive, son phrasé unique, son art de la métaphore et son talent acide de conteuse. Parce qu’il en fallait du talent pour me donner envie de tourner les pages d’un livre dont le héros aime courir peut-être autant que je déteste le faire, pour raconter le monde sportif sous un angle singulier, qui en devient vite captivant.

Un roman comme une course de fond où l’on retrace le parcours d’un héros brisé, entrecoupé de chapitres portant les noms des protagonistes de l’histoire. Leurs témoignages ponctuent le récit et viennent entretenir le mystère qui enrobe le personnage. Affinant le portrait d’Anthime, ces pages sont loin de nous laisser indifférents et soulèvent des réflexions qui dépassent celles des personnages pour venir interroger notre rapport à ceux qui gravitent autour de nous et prétendent nous connaître, nous aimer, nous désirer, nous haïr.

Et jamais, au grand jamais, Anthime n’avait cherché à retrouver sa trace, ce qui la confortait dans l’idée qu’il était perdu, qu’elle ne pouvait plus rien faire pour lui, que personne ne peut sauver personne, les gens doivent s’extirper d’eux-mêmes sans attendre qu’une main vienne fouiller en eux pour en sortir le meilleur.

Un roman à lire d’un seul souffle.

Une lecture qui trouve un écho avec l’excellent Max Winson de Jérémie Moreau.

Cécile Coulon au milieu des livres ou mon coup de foudre pour Trois saisons d’orage.

Le Cœur du pélican – Cécile Coulon

Éditions POINTS

7€ / 264 pages

ISBN: 9782757857601

Juin 2016

Sélection 2016 du Prix du meilleur roman POINT

Publicités

15 réflexions au sujet de « Le Coeur du pélican – Cécile Coulon »

  1. Je me régale des saillies de C. Coulon sur FB et pourtant, je n’ai encore jamais sauté le pas en me jetant sur l’un de ses romans… va comprendre, Charles !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s