L'Art du Roman

La Vie princière – Marc Pautrel

Je ne connais rien de plus douloureux que se retrouver obligé de vivre à côté d’une vérité insupportable, sans pouvoir ni s’en éloigner ni rien faire pour la modifier.

Trentenaire brillante et solaire, elle attire l’attention de cet homme au cœur d’une soirée mondaine. Le vin coule à flots, les gens se côtoient, se retrouvent chaque soir de cette semaine de séminaire et il peine à trouver sa place dans ce cercle où l’anglais s’impose… Il aime cette manière indéfinissable qu’elle a de jongler avec l’italien et le français, cette façon incomparable d’exister. Il tombe amoureux d’elle tout en comprenant qu’un homme absent partage déjà cette vie dans laquelle il aimerait avoir une place.

Chaque seconde de ce dîner sera donc pour moi sacrée, jusqu’à la dernière, celle qui nous séparera puisque toujours je finis par être séparé des femmes dont je tombe amoureux.

Chère L. La Vie princière n’est rien d’autre qu’une lettre cristallisant l’amour fulgurant. Avec un sens de la concision accru, Marc Pautrel fige sur le papier le désir et l’admiration, la beauté et le charme. Il tente en toute sobriété – sans échapper parfois à un discours amoureux un peu hâtif et naïf – de relater cette rencontre bouleversante. Nous sommes loin de la merveilleuse Lettre à D. d’André Gorz ou de l’atypique Lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson mais c’est dans cette lignée que semble s’inscrire l’auteur. Ainsi se dessine le portrait d’un homme amoureux, ainsi se trace le portrait d’une femme incandescente: sous la plume sans prétention de Marc Pautrel s’installe un faux dialogue amoureux où l’amour s’écrit à défaut de se vivre. Un livre né d’un amour platonique, d’un jeu de séduction sincère et contenu, d’une complicité puissante et fugace, une jolie façon de donner corps à l’impossible en lui offrant un écrin de papier.

Un livre-lettre à décacheter et à découvrir d’un seul souffle.

Le site de l’auteur.

La Vie princière – Marc Pautrel

Éditions Gallimard – Collection l’Infini

Rentrée littéraire – Janvier 2018

80 pages/ 10€50

ISBN: 9782072752612

Publicités

13 réflexions au sujet de « La Vie princière – Marc Pautrel »

    1. Si réserve il y a c’est essentiellement à cause des critiques dithyrambiques qui le présentent comme un bijou. Je trouve ça excessif. C’est très agréable à lire, plaisant. Mais je ne lui trouve pas une plume si remarquable ou sensationnelle. Mais c’est un beau portrait de femme. Vraiment.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s