Lire l'ailleurs.·Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...

Moi après mois: My December

Un premier jour de décembre à Paris / Nos reflets amusés dans les vitres du métro / L’Amoureux du train / Un rendez-vous qui allège et offre un après-midi serein / Celui qui me faisait découvrir la Librairie Delamain / Toi qui as passé 10 ans au milieu de ces livres et des étagères en bambou / Un tête à tête sur les banquettes du Musset / Comme une vitre sur un pont / Arpenter Paris comme j’aime le faire / Coucou Vincent Lindon / Une pause thé-vin pour oublier le froid. / Moi aussi. A la folie. / Les lumières de la galerie Vivienne / Revenir épuisés, frigorifiés, mais heureux / Du bonnet rose poudré au bonnet marine / Une caverne pour rire un peu /  Me sentir indifférente face à la disparition de Johnny, c’est grave docteur ? / Ton ridicule et ta bêtise pour spectacle / Mon mépris profond pour tout ce que tu incarnes. / Un tête à tête avec ma Clémy / J’suis pressé de rentrer pour boire mon 8 #Yoetsoncalendrierdelavant / Préparer Noël et dénicher les jolis présents / Jouer les apprenties dessinatrices un Posca blanc à la main. / Nous réveiller et découvrir les toits sous les flocons / Celui qui lisait Le Canapé rouge dans le canapé marron./ Comme dans un chalet à la montagne… / Un week-end tout doux / Un nouvel an programmé / Celui qui avait la lumineuse idée du Prix Cognet 2017 / Affronter la pluie diluvienne un matin de décembre/ Découvrir le nom de celle dont je serai la Mère Noël pour le petit jeu de fin d’année tant apprécié / Ho!Ho!Ho! Let’s play ! / Indice number 1 / L’alliance de la littérature et des sciences au Pub / Adorer Marina et Erwan / J’ai passé ma journée à dormir ou à être au téléphone / Celui qui avait des chaussures qui lui allaient comme des gants/ Indice number 2 / L’alliance classieuse du cuir et du velours / Gaffe et rires sur canapé / Ombéline démasquée / Le temps des conseils / Une Dom qui s’affaire pour les jours festifs / Le vrai intrus qui arrivait juste après l’exercice d’alerte intrusion / Ce temps qui s’échappe et m’échappe constamment  / Indice number3 / Les 22 décembre se suivent et ne se ressemblent pas. / Comme toujours ça passera, ça va ça vient ça s’en va, dans deux ans on en rira toi et moi / Les vacances de Noël ♥ / L’homme Doré parfait pour cette soirée-là… / Un duo maissois et l’impatience de se retrouver / Apprécier les doux jours / Une complicité avérée / Quelques jours ou la vie de bohème en replay/ Le bolide de substitution / Un château, un dîner, un petit déjeuner dans une précieuse boîte / L’Amoureux qui avait cerné à merveille mon goût pour les robes enveloppées dans du papier de soie / Cahier rouge et livre gris: de l’Odyssée aux falaises de notre été. / Le kit du parfait gentleman / Quitter un cocon pour un autre / Prendre la route de la maison de mon enfance / Une déception vite oubliée / Mon père à la porte / Il n’y a jamais eu un Noël sans livre dans cette maison / Bertelles, avion-broché, chaussures et joli livre / Des présents au pied du sapin / Une grosse boîte cachée en bas des escaliers / Du cuir, de l’éponge, des cercles dorés, un message sur le poignet, Taram ou le DVD magique, des smarties en boite, en tube. / Y. Naïf qui ne voit pas venir mon Autruche de Noël. / Le festin festif / Une deuxième nuit depuis l’été / Mes journées rue J.Jau / Victime de la mode / Deux maisons où il fait bon vivre / Conjuguer les impostures à l’imparfait. / Premières lectures pour premières chroniques de janvier / Une autre rentrée littéraire qui se joue / Me lancer dans The Handmaid’s Tale pour voir ce que donne La Servante écarlate à l’écran. / Non je ne vais pas porter ces boucles d’oreilles en forme de rein ! / Être à deux doigts de mourir de rire en lisant l’album offert par Jérôme-Chou / Un apéritif sous les bougies / Éclairer les bulles des derniers jours de 2017 / Des petits paquets encore à distribuer / Une demande au chaton qui dessine / La merveilleuse première esquisse. / Une délicieuse lecture à deux voix de ce livre que nous aimons tant / Laisser 2017 tirer sa révérence en bonne compagnie. Salut la belle…

Pour vos oreilles : Sublime et Silence – Julien Doré

Vos Moi après mois : L’Irrégulière / Fanny / Pousse de Ginko / Capp’ / Saxaoul / Albertine /

 

Publicités

19 réflexions au sujet de « Moi après mois: My December »

    1. Des ajouts « narratifs », un engagement et une critique politiques plus marqués… Mais c’est globalement très fidèle au roman. Plus de lenteur aussi (mais ça, c’est sûrement lié au fait que je connaisse l’histoire…)
      Rendez-vous en 2018 Krol.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s