Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...·Mon nombril

Moi après mois : my March

J’ai acheté un chou fleur au drive mais il ressemblait à un papy. Je n’ai pas pu le manger du coup. / Ma Rousse sous ma couette à pois. / La Micra qui n’a pas le monopole des caprices automobiles / Hashtag 1-2-3-4 ou la mise en bouche / Des présents qui s’invitent avant l’heure dans une voiture en bas de chez moi. / Ce mercredi des adieux où je n’ai que mon silence discret pour toi. /  Célébrer notre Noël en mars / Quand la Camille des villes vient observer les cours de la Camille des champs. /  L’Affaire Calas et Warren sur les planches de la Comédie de Picardie. / Ce moi(s) où le temps prend une autre valeur / 32(1) : Brillez ! / Tenue pailletée exigée. / Scintiller & buller / Tout ce(ux) qui brille(nt) / Un duo à bretelles pétillant / Bougies, copains et vieux plancher. / Des pensées qui vous servent du beau à la pelle./ Mars is so fun / Leur présence et leurs présents / Celle qui sera à sa place dans les toilettes / Les livres au pied du lit ou sur les étagères / Des dédicaces qui font surgir des sourires niais / Beaux-bocaux et boites de thé / Le premier cadeau de Sacha / Frida on my wall. / Boucles oniriques /  Un sac qui fera plus de curieux que d’envieux. / Deux billets pour un rendez-vous avec François Morel / Mes amis, ces amours. /Dolorès Ombrage, mécène hilarant(e)/ Découvrir les noms des copains qui ont semé quelques graines de chicon / Célébrer les 30 ans du Bubar / Le 7e Art au fond d’une petite boîte / #22 ou la fin d’un décompte amusant / Un point par sourire. / Mais soyons sérieux, allons dans un coin. / De nouveaux visages / Danser sur une table Ikea avec Laure / Une fossette sous le menton. / Call me Carmen / Loup garou, ivresse et stratégie. / Décliner l’agréable. / Une nuit qui commence au petit matin. / A bouche que veux-tu / Les copains en direct de l’imprimerie. / Celle qui m’envoyait les clichés des premiers tirages de notre Pierre Papier Chicon / Parce que, vous savez, c’est à ça que servent les contes de fée. A incarner ce que les grands continuent de fuir. A donner aux enfants les mots que leurs parents ont préféré enfouir. / L’homme « exquis et moderne » qui réussit haut la main son inspection ! Bravo ! / Déclin incertain. / L’enthousiasme aux abonnés absents? / Les mardis-bad avec Youni. / Celui qui savait que j’aimais Taniguchi, même s’il l’appelait Tamagochi. / Ne grignoter que quelques pages, faute de temps. / Mon cœur qui palpite pour l’Arbragan / Cette tendre amie qui pose ses mots sur les miens. / L’impensable, faute de mieux? / Troquer mes courts trajets en Micra pour des bols d’air matinaux. / #Ineedunsacàdos / Celui qui disait putain derrière son piano. / Celle qui, sans savoir, se révélait être une très fine observatrice… / Le soir qui tombe et les pas de ma Blonde à côté des miens./ Celle qui avait mal cliqué ! /Auprès de mes douces, et de la Clémy / Ce petit homme pas toujours très sage qui se niche dans mes bras pour sécher ses larmes. / Mirontaine qui annonce le printemps dans une enveloppe. / C’est beau de voir de cette fenêtre des gens arriver en rêvassant. On manque de gens joliment insouciants comme toi ici… / Cette mut’ qu’il serait bon que tu obtiennes. / Ma plus belle histoire d’angle. / Ma griffe sous la chiconnade assise en pleine rue sur un banc / Acheter Esther. Et les Essais. / Feuilleter pour la première fois notre revue dans le temple des bulles et des cases. / En terrasse avec ma RousseLabyrinthe et Chicons / 15h(15) devant la Cathédrale. / Ceux qui auraient pu se rater / Ceux qui ne doivent pas se rater… /  Medhi, Miaaaa et la petite dame colorée: slam et art de rue, et sourires amusés / Un détour de l’autre côté de la rue des bulles où les mots s’offrent aussi la musique. / Chés Cabotans ou le vernissage des gribouilleurs. / Les mots de Chloé qui font plaisir à entendre. / Celui qui fredonnait un peu. / A l’Usine avec mes adorés. / Le ceviche victime de son succès. / Fouler les pavés qui mènent au Delirium Café / Abuser du poison./ Laisser couler la bière pour fêter les belles pages. / Et sous le pont coule la Somme / Le charme évident d’un muret de briques. / Un concentré d’amateurs de bulles. / La salle VIP(PC) /  Fenêtre sur corps / – Tu penses à quoi? – A rien. Je ne pense pas, j’atterris. / Une éternelle histoire de compteurs à zéro / Une terrasse ensoleillée qui ne donne pas envie de rentrer / Brocante 0 Grasse matinée 1 / Dans la ville normale, des voitures banales, qui ne savent pas. / Un courrier et une plume pour célébrer cette journée. / L’autre plume qu’on réveille un peu au lieu de travailler. /  Une pneumopathie qui me donne rendez-vous deux fois par an. / Flirter avec les 40° de fièvre / Un arrêt immédiat. / Les messages des collègues qui m’arrachent des éclats de rire douloureux. / La voix mielleuse de l’Inquisitrice assez peu crédible / Ma Blonde et ses livraisons de jus de fruits maison / Trois jours de repos forcé dans l’appartement au vieux plancher / Ma Petite à l’autre bout du fil / Pas de vernis sur les ongles, mais j’ai la revue Pierre Papier Chicon / MERCI / La fille abonnée aux je ne suis pas sûre / Quand Y décline un album photo en B /Le Bubar qui conseillait des bulles./ Le temps sacrifié aux silences  / Trente minutes pour un caillou. #Enquêteaucoeurdelapicardie / Au milieu des hyacinthes et des roses / En attendant Garbo.

Pour vos oreilles les Kids : Stay (just a little bit more) – The Dø

Les Moi après mois de…

L’Irrégulière / Sandrine / Estelle /

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

10 réflexions au sujet de « Moi après mois : my March »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s