Là-bas si j'y suis.·On the road

Lettonie : Riga-Kipsala d’une berge à l’autre.

Fenêtre sur la Daugava
Fenêtres sur la Daugava
Cap vers Tallinn?
Cap vers Tallinn?
IMG_5284
Sur l’autre rive.
Bright Star
Comme un air de Bright Star.
Derrière les planches de bois.
Harmonie des bois
PAL balte
PAL balte
Les villas de Kipsala
Le silence des demeures de Kipsala
Sisters in Riga
Sisters in Riga – Moka (rarement sans Frida) et Keb’

Lors de notre dernière journée à Riga – et après notre escapade près de la mer baltique nous avons profité de la clémence climatique pour quitter un peu le cœur de la vieille ville et déambuler du côté de l’île de Kipsala. Certains vantent sa petite « plage » qui entendons-nous n’a rien de bien transcendant (et se limite à quelques terrains de beach-volley) mais s’y promener est vraiment agréable.

Ce fut l’occasion de longer la Daugava et d’avoir comme à chaque fois des envies de vivre un peu plus longtemps dans ces ailleurs que je découvre toujours avec le même émerveillement. Comme à Jurmala et Majori, c’est un quartier assez huppé qui compte bien des villas rénovées qui ont une vue inégalable sur la ville. Un endroit vraiment paisible pour quelques heures de marche sous le soleil letton histoire de faire le plein de vent dans les cheveux. Une façon pour nous de dire lentement au revoir à cette belle ville et de nous préparer au départ toujours trop vite arrivé.

Lettonie 1 : Flâner dans Riga.

Lettonie 2: C’est beau une ville la nuit.

Lettonie 3 : La mer baltique.

Publicités

27 réflexions au sujet de « Lettonie : Riga-Kipsala d’une berge à l’autre. »

  1. Bonjour, labdien,

    A KIPSALA :
    Si vous allez en Lettonie, à Riga, vers la mi-mai, c’est la nuit des musées.
    Entre la visite du parlement letton, la Saeima, celle du « Chateau de Riga », en passant par le musée de la photographie, et bien d’autres, vous pouvez découvrir à Kipsala, un endroit à visiter parmi d’autres, c’est le Musée mémorial Žanis LIPKE.

    Le bâtiment a été créé en 2012 par l’architecte Zaiga Gaile pour rendre hommage à Žanis LIPKE, un homme et son hangar, situé au 8 Mazais Balasta Dambis ( petit rue du barrage), un endroit où Zanis Lipke et son épouse ont sauvé les vies de 57 Juifs pendant la seconde guerre mondiale en les cachant dans une fosse sous un hangar.
    http://www.lipke.lv/en/museum/zanis-lipke-memorial

    A bientôt ;-))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s