Listomanie·Lovely friends·Moi après mois...·Mon nombril

Moi après mois: my February

My February 2016

Un lundi qui me gardera au lit. / Tousser comme je respire. / Peaufiner les derniers détails d’une formation. / Préparer une valise de BD. / Une voix fragile qui cède sa place à des poumons fébriles. / L’heure venue d’ouvrir ce fameux Carnet de santé foireuse / La claque promise par Pierre-Henry/ S’asseoir sur des heures de travail, sans que cela semble poser le moindre problème. / Ces incompétents qui tuent les plus grandes motivations. #EN&Cotoutfoutlecamp / Un goujat qui se drape d’indélicatesse / Deux jours entre parenthèses pour soigner mes poumons joueurs. / Revenir en pleine débâcle au collège. / Ne pas chercher bien loin la taupe ou le corbeau. /  #JESUISTONPERECORBEAU / Ce doute qui plane. / Entrer en résistance? / L’humour de mes collègues taquins. / Ombrage ou l’Inquisition./ Ces vacances vite arrivées / Noukette dans ma boîte aux lettres. / Choisir d’embarquer dans la Nef des fous après un séjour Six pieds sous terre. ♥/ L’anniversaire d’une Blonde et d’une Rousse fêté entre amis. / Une table de roi / Les aventures d’un rôti à fourrer farcir dans l’après-midi. / Greg, prépare-toi à manger des légumes. / Le Barbu de ma sœur qui rencontre les princesses. / La 9e roue du carrosse. / Des demoiselles gâtées. / Celle qui s’envolait pour le Sri LankaRira bien qui rira à Riga. / Poursuivre ma découverte de l’Est. / Des poumons très capricieux. / Une rencontre attendue, une impatience domptée: mug de thé & Alvin sur canapé. / Papa Bagel et Brûlerie avec ma Petite. / Une idée cadeau qui plaira sans aucun doute. / On vient de claquer 30 boules pour un bout d’éponge tout noir? / C’est le must, t’sais. #Truffy/ Oh ma Framboise…♥ / Celui qui aimait le charme qu’elle donnait aux instants anodins. / Celle qui aimait qu’il aime ça. / Une visite surprise pour un doux moment à trois. / Gourmandises et thé Pleine Lune / Revenir aux classiques. / Un message curieux de ma libraire. / Une identité à trouver… / Lire avec passion les aventures de Martin Eden. / Apprendre à faire sans. / Des invitations pour dire adieu à mes 30 printemps en mars… / Une enveloppe pour le Bubar / Détester les modèles. / Détricoter les souvenirs qui font froid. / Attendre l’autre printemps. / Mémoire à nue. / Avoir perdu les mots de coton. / Renoncer au bruit des glaçons. / Te donner mes mots à défaut d’un visage. / Ne plus sursauter quand on sonne à ma porte. / Peut-être un autre jour, peut-être une autre année. / Un thé et des cookies en compagnie de Marianne. / Un air de Scandinavie dans mon salon / Celle qui devenait Marie. / Une claque partagée avec Jérôme pour un chef d’œuvre du 9e Art / Réunion princière dans mon appartement au vieux plancher. /Oh mais, elle tient debout!Léontine qui trouve parfaitement sa place au milieu de nous. / Deux ventres qui s’arrondissent et qui attendent l’été. / Grignotages, bavardages & goûthé chocolathé. / Non mais un bébé, ça coûte 300 balles par mois! / Vider les verres, les mugs et les cœurs lourds ou la psychothérapie à moindre prix. / Moi je ne peux pas arrêter de dire put***. / Ne manquer pour rien au monde ces instants-là. / On vieillit non? Oui. Mais on fait ça plutôt bien t’sais… / La liste des choses dont je n’ai plus envie. / Un repas d’anniversaire en l’honneur du Daddy. / Des lasagnes cèpes et canard à damner un saint. / Celui qui redonnait vie au mot choucarde. / La juste perfection. /  Faire le plein de moments en famille. / Le voyage immobile aux environs de Marseille grâce à Sébastien. / Cette nostalgie de Montdidier que nous ne partagerons jamais. / Le deuxième acte pour la lecture d’Abélard. / Jeanne, Agathe, Mélanie, Kebby, Gervy, Pouly & me pour Aby / Aller chercher le livre de l’inconnu mystère laissé pour moi dans ma librairie encrée. / Sous le papier, l’identité devinée, dévoilée./Une robe fleurie pour un resto so girly. /Abandonner la femme pressée pour me vêtir de patience. / Retrouver le dehors pour se réconcilier avec le dedans. / Martin Eden en bulles offert par Jérôme ♥/ Noukette et Moka, deux femmes comblées. / Ces trésors de blogueurs partagés et retrouvés dans ma boîte aux lettres. /A la recherche de la luminosité perdue. / L’expo du Photographe et de La Danseuse qui approche. /M’endormir et me réveiller avec Un Vampire en pyjama dans les bras. / Ces vacances vite achevées / La reprise qui électrise. / Le désordre des êtres est dans l’ordre des choses. / Des mots quasi quotidiens / Saint-Veran mon amour / Des endives qui mijotent à feu doux. / La lente et délicate reconquête des petits bonheurs. / Des réunions qui délient les langues et font surgir les agacements. / Un silence qui en dit long sur le bien fondé d’une question (pas si) innocemment posée. / METIS, AP, EPI sa mère /Râler avec diplomatie mais non sans ironie. / Des mercis sincères. / MasCArade. / Une pause chez Mel et Yo avec Younes / Beer & Chips / Avoir des envies de chaises./ Un présent venu de l’autre bout du monde. / Younes vs Useless?/ Petits plats et mets délicats / Noyée sous les copies le temps d’un week-end. / Celui qui me soufflait un conseil littéraire pour mon escapade dans les pays baltes. / Orange Is The New Black qui colore mes fins de soirée. / Tout ce qui a été dit, et tout ce qui sera définitivement tu.

Les mois de :

L’Irrégulière, Un livre un thé, Marie, Papillon, EstelleCalim, Cotidiane, Caro, Tiphanie.

Publicités

25 réflexions au sujet de « Moi après mois: my February »

  1. Savourer, copier/coller . Avec vos mots, Reconstituer l’histoire d’une des pages tournées de ma vie . Merci pour ce moment intense .

    ♥ Celui qui aimait le charme qu’elle donnait aux instants anodins.
    Celle qui aimait qu’il aime ça.
    Une visite surprise pour un doux moment
    Gourmandises et thé Pleine Lune
    Apprendre à faire sans
    Détricoter les souvenirs qui font froid
    une impatience domptée
    Attendre l’autre printemps.
    Mémoire à nue. Avoir perdu les mots de coton.
    Te donner mes mots à défaut d’un visage.
    Ne plus sursauter quand on sonne à ma porte.
    Peut-être un autre jour, peut-être une autre année
    Ne manquer pour rien au monde ces instants-là.
    On vieillit non? Oui. Mais on fait ça plutôt bien t’sais…
    La liste des choses dont je n’ai plus envie.
    Le désordre des êtres est dans l’ordre des choses.
    Des mots quasi quotidiens
    La lente et délicate reconquête des petits bonheurs.
    Tout ce qui a été dit, et tout ce qui sera définitivement tu.

    Blog mokamilla ( 29 février 2016 )

    ( je garde vos mots dans mes notes privées, ne le diffuse pas.)

    Aimé par 2 people

  2. Je crois que tu aurais pu écrire la chanson de Jackie Quartz, Mise au point, un tube des années 80 que tu ne connais peut-être pas parce que tu n’étais pas née, toi !!! Bisous (je trouve que ton style se prête vraiment à cette chanson que j’aime toujours autant).

    J'aime

  3. Je pensais avoir laissé un com mais visiblement non ! J’écrivais que je t’aurais bien vu écrire la chanson Mise au point de Jackie Quartz (un tube des années 80 que tu connais peut-être). J’y retrouve ton syle et j’aime beaucoup. Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s