Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...

Grododo – Michaël Escoffier & Kris Di Giacomo

César, petit lapin sous son chapeau melon feutré et aux yeux un poil exorbités semble avoir bien compris comment mettre tout en œuvre pour doucement trouver le sommeil réparateur. Et il faut dire qu’il met du cœur à l’ouvrage. Toutefois, aussi bien préparé que l’on soit, les choses ne se déroulent pas toujours comme on le souhaiterait…

César se réveille en sursaut. Qui ose ainsi troubler son sommeil?

Il est assurément de ces rituels auxquels on ne déroge pas. Celui de toute la valse de vérifications d’usage avant de s’assoupir délicatement pour les petits n’a pas de prix. Que voulez-vous, de toutes les formes et capables des pires cruautés, les démons qui les hantent ont cette volonté farouche de saisir l’occasion de la nuit tombée pour venir se glisser dans les chambres des gnomes : attention aux petits pieds à croquer, aux petites mains à chatouiller, aux petits cous à renifler, aux petits esprits ensommeillés à hanter…  Pour les plus fragiles ou les plus inquiets, difficile de contrer ces terreurs nocturnes une fois l’imagination débordante en éveil.

Les monstres de la nuit de notre petit sont on ne peut plus familiers et commencent à s’agiter quand la lune fait son apparition.  Dans un savant et drôlatique bal d’onomatopées, César est contraint de quitter son lit douillet pour régler ses comptes avec l’agitation du jardin qui le sort de son sommeil à coup de Tic Tac, de Boum, de Crounch et de Squiiiiiiiikkk… Mais qui peut bien lui en vouloir autant pour troubler ainsi sa douce nuit ? Il est plus que nécessaire pour lui d’aller remettre quelques pendules à l’heure avec les invités indiscrets.

César boit une gorgée d’eau, repose le verre sur sa table de nuit, range ses pantoufles sur son tapis, vérifie qu’il n’y a toujours pas de monstre sous son lit, serre son doudou fort, très fort contre son cœur, ferme un œil, puis le second… puis s’endort sur ses deux oreilles.

Grododo est une belle petite trouvaille dans l’univers des albums qui abordent avec un humour très fin la question parfois problématique du sommeil des enfants. A la manière d’une petite comptine, d’effets très sonores et de refrains parfaits qui seront connus par cœur à force de relectures, il relate le combat du petit César qui règle ses comptes avec le monde nocturne qui l’entoure. Ce petit héros courageux – et fermement décidé à trouver le sommeil – montre combien il refuse de se laisser mener par le bout du museau par les affres de la nuit.

Au fil des pages qui jouent sur une palette de couleurs loin des éclats acidulés des albums pour enfants s’agite un héros qui prend vie sous le crayon de Kris Di Giacomo. Son univers m’a totalement conquise. De la chambre de César au jardin éclairé par la nuit, l’approche graphique a quelque de résolument charmant. Dans cette chambre « aux allures d’autrefois » si la sobriété est de mise, les petits détails désuets s’invitent pour créer une ambiance d’antan, de vieille brocante qui rappelle les séjours tout doux chez nos grands-parents.

Un univers qui se mêle à merveille à cette drôlerie absurde du récit de Michaël Escoffier – l’amoureux des mots dans le magnifique album Sans le A.– Difficile de ne pas songer à Chaplin et Tati et à leurs personnages qui font rire de leur fausse candeur, leur excessivité ou de leurs maladresses répétitives. Une histoire d’arroseur-arrosé, de dérangeur-dérangé qui aura sans aucun doute son petit succès au coucher.

Une lecture que je partage au réveil avec ma douce Noukette. On peut difficilement faire plus plaisant…

Le blog de Michaël Escoffier

Celui de Kris Di Giacomo

GrododoKris Di Giacomo / Michaël Escoffier

Éditions Frimoüsse (Janvier 2016)

Collection Maxi Boum

ISBN : 978-2-35241-259-5

18 € / A partir de 3 ans.

Janvier 2016

8e/20 Chez Hérisson

 

Advertisements

15 réflexions au sujet de « Grododo – Michaël Escoffier & Kris Di Giacomo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s