Je lis des albums·Que jeunesse se fasse...

Sur un toit, un chat. Cécile Roumiguière et Carole Chaix

Sur un toit, un chat.

Des câbles électriques et des fils se frayant un chemin, bolducs technologiques enveloppant d’immenses tours grises qui flirtent avec le ciel. Des visages pudiques derrière des vitres colorées: une palette de vies plus ou moins ordinaires. L’une rêve, l’autre étend le linge, l’un semble s’éteindre, quand d’autres ont encore la force de s’étreindre.

Arc-en-ciel sur cour.

Au milieu de ce décor fait de toits, de velux et d’antennes qui taquinent les nuages, s’aventure un funambule sur les imposants cordages. A pas de félin, il devient notre guide et déroule ce fil d’Ariane d’une époque électronique, informatique. Il laisse parfois quelques poils dans ce périple acrobatique, s’accroche à ces liens qui ne le retiendront jamais totalement. Le vrai piège est peut-être ailleurs, près des écrans qui crépitent, loin des cœurs qui palpitent. Succombera-t-il aux sirènes de la modernité comme tous ces personnages connectés à ces rectangles lumineux? Se perdra-t-il comme ces hommes qui s’oublient, attachés à des fils d’actualité, des fils numériques et médiatiques?

Le chat aux aguets. D’un bond, virgule dans le ciel…

Le fil qui me lie à Cécile Roumiguière est fait de ces mots que nous aimons tant… Ses lignes nous ont mises sur la même route et sans nul doute, elles traceront bien des chemins que je suivrai toujours avec le même plaisir, portée par sa douce poésie. Cet album est de ceux qui disent peu pour suggérer beaucoup. Les mots de Cécile sont un tremplin qui nous transporte dans l’univers unique de Carole Chaix, propice au foisonnement visuel. Un trait qui me fascine par sa richesse et ses mille détails, des illustrations toujours surprenantes, distillant de nouvelles petites surprises à chaque relecture. Ajoutons à cela les parenthèses photographiques, reliées en toute cohérence aux passages dessinés. Une diversité graphique qui colle à la perfection avec le parcours nocturne de notre chat, l’aventurier des toits.

Voilà un album porté par deux artistes qui sont bien plus que complémentaires à mes yeux. Après le merveilleux Une Princesse au palais, autant dire que ce titre confirme combien Cécile et Carole créent avec fantaisie, et se nourrissent de cette belle complicité qui les unit. Continuez, suivez donc votre fil si précieux… Quant à nous, lecteurs (dé)connectés, tournons les pages comme on tire le fil d’une pelote faite d’une laine acidulée. Acceptons cette belle invitation à prendre pour modèle la désinvolture de ce petit héros épris de liberté et suivons à pas de loups, ce petit chat qui se faufile sur les toits.

Les sites de Carole et Cécile.

Le billet de Stephie.

6e/20 Hérisson
6e/20 Hérisson

 

Sur un toit, un chat. Cécile Roumiguière et Carole Chaix

A pas de loup

ISBN : 978-2-930787-07-7

 16€

 

Publicités

17 réflexions au sujet de « Sur un toit, un chat. Cécile Roumiguière et Carole Chaix »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s