I love my Job·Neuvième art·Rencontres et dédicaces

Nora, Léa Mazé, Hélène, les trolls et moi.

Voilà plusieurs jours qu’ils s’affairent, qu’ils remuent, relisent, s’activent. Il y a eu les mots théâtre, lecture et mime. Des enthousiasmes que je ne voulais pas canaliser, qui ne demandaient qu’à exister. Il y a eu des yeux qui brillaient un peu, des curiosités timides à alimenter, des pages à tourner, des choix à affiner, des sourires satisfaits, des doutes à apaiser, des scènes à répéter, des voix à travailler. Mission théâtre pour moi, mime et lecture à haute voix pour Hélène.

Préparer une rencontre avec un auteur est toujours pour moi un des temps forts de l’année. Depuis plusieurs années, j’ai envie d’autre chose qu’un jeu de questions à murmurer ou à trop préparer. Le CDI de ma complice Hélène s’est donc transformé en scène de théâtre pour faire vivre l’univers d’une BD qui me tient particulièrement à cœur.

CDI

Vendredi, nous avons donc eu la chance d’accueillir entre nos murs la pétillante Léa Mazé, auteur du très bel album Nora.

Quinze jours pour faire de cette rencontre un joli moment. Un moment qui les marque et qui apporte un autre souffle à leur scolarité, en la laissant quitter sa petite rengaine routinière. Une autre manière d’apprendre à être, d’apprendre à lire, d’apprendre à dire.

Nora Léa Mazé Rencontre

Vendredi, j’ai donc dessiné des moustaches sur le visage de Jeanne et Lana, j’ai vu Tristan et Jonas devenir Nora sans se soucier une seule seconde d’entrer dans la peau d’une petite fille curieuse et espiègle, j’ai vu Mathis jouer la chatte ronchonne dans un costume drôle à souhait, j’ai vu Agathe longuement étudier la question des décors et des costumes, choisissant patiemment l’accessoire qui rendrait au mieux compte de l’ambiance des cases de Nora. Et j’ai partagé quelques regards complices et des frissons avec Hélène lors des répétitions.

Quant à Léa Mazé, elle s’est d’abord glissée dans le public pour découvrir les petites mises en scène des trolls. Elle a ensuite pris la parole pour parler de son métier, au rythme des questions des curieux qui comme moi n’ont pas vu le temps passer… Un moment privilégié pour eux qui ont eu la chance de découvrir toutes les étapes de la naissance de ce premier album signé aux Éditions de la Gouttière. (Carnet, recherches, storyboard, crayonnés…)

Nora - Léa Mazé Théâtre

Si l’on déplore la mort prématurée de la curiosité chez cette espèce plus connue sous le nom d’adolescent, ces derniers jours ont su grandement nous prouver qu’il n’en était rien! Une fois cette curiosité piquée à vif, elle les révèle et leur prouve qu’ils ont en eux une force insoupçonnée et bien des talents ensommeillés.

C’est donc tout naturellement que mes trolls ont prolongé le plaisir en se rendant au salon ce week-end, parfois accompagnés de leurs parents. L’occasion d’acheter l’album dont ils connaissent désormais les bulles par cœur, cet album qui les a accompagnés durant plusieurs heures, et qu’ils m’ont montré avec fierté, rendu encore plus beau avec la dédicace de Léa et ses clins d’œil très personnalisés.

En quittant le collège vendredi soir et le salon dimanche après-midi, j’ai eu le même sourire.  Celui qui mêle la fierté et l’admiration face à leur investissement et leur enthousiasme. Parce que la reconnaissance, la vraie, la silencieuse et l’immense récompense dans ce métier se jouent dans ces instants-là.

Mais en fait madame, on ne dirait pas comme ça, mais le théâtre c’est beaucoup de travail quand même… Tristan, qui a décidément tout compris.

Ma chronique sur Nora.

Les coulisses de la création BD sur le site des Éditions de la Gouttière.

Advertisements

32 réflexions au sujet de « Nora, Léa Mazé, Hélène, les trolls et moi. »

  1. ohhhh c’est beau 😉
    moi aussi g une divine dédicace (enfin la vérité, mes nains ont eu dédicace de Léa ! ) et le livre est exposé dans le salon tellement il nous plait !
    aurai adoré être un de tes trolls ❤

    Aimé par 1 personne

      1. oh oui, même jour avec Noukette et Jérôme, ce qui a rendu cette rencontre, peut être, encore plus précieuse ….
        Trop chouette ce que tu fais pour tes trolls poulette 😉

        Aimé par 1 personne

  2. zut mon message a été effacé avant d’être enregistré . Je disais donc : « pourquoi les médias qui parlent à longueur de journée de ce qui ne va pas dans les collèges, ne décrivent jamais ces purs moments de bonheur et je rajoutais que la réponse je la connaissais : parce que ces moments là, qui demandent aux jeunes de faire des efforts pour les obtenir, leur apprennent le chemin inverse de la distraction par les médias : la distraction par la passivité.  » je le réécris car je suis admirative de ce qui s’est passé ce jour là dans ton CDI

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s