Bijoux indiscrets·Neuvième art

Happy Sex – Zep

Première rencontre avec Zep.

Premier Zep. Non pas que je ne connaisse pas l’auteur et son célèbre personnage à la crête blonde, mais disons que c’est ici à d’autres protubérances ou excroissances que mes yeux de prude lectrice ont eu affaire.

Le principe d’Happy sex est simple. Une à deux planches, des cases qui s’emplissent de seins plus ou moins fermes, de fesses plus ou moins rebondies et de bulles couinantes et gémissantes plus ou moins subtiles qui conduisent joyeusement à une chute débordant de foutre et d’humour. Et un peu comme les vieilles blagues de tonton Marcel le dimanche à table, on répète inlassablement la formule en variant les positions et les angles de vue (gros plan sur des sexes souvent dégueulasses aux multiples visages façon chanson de Pierre Perret) en s’arrangeant pour multiplier les situations indélicates et in-con-grues entre masturbation, impuissance,  jeux coquins et coups d’un soir… Demandez le programme…

Bon, clairement, je ne perdrai pas mon temps à m’extasier longuement devant le dessin de Zep et à m’émerveiller sur le travail du bonhomme. Ce genre de dessins ne m’attire absolument pas et encore moins lorsqu’il se frotte à l’érotisme ou à la sexualité. S’il m’est toutefois arrivé de sourire de ces situations cocasses et de ces gênes ridicules, il est clair que cet album  qui se veut petite drôlerie divertissante ne me laissera en aucun cas un souvenir impérissable.

BD de la semaine Chez Stephie
BD de la semaine
Chez Stephie

Happy Sex – Titeuf
Éditions Delcourt
ISBN : 978-2756018027
61 pages / 14,95euros

Advertisements

40 réflexions au sujet de « Happy Sex – Zep »

  1. il y a un peu plus de 2 ans j’ai emprunté « Happy Girls » car « Happy Sex » n’était pas dispo. Il m’a tellement tout juste fait sourire que j’ai fini par oublier de reprendre HS…

    J'aime

  2. Je me pose en contre! ^^
    Cet album est EXTREMEMENT drôle. Mais l’humour, évidemment, y’a pas plus segmentant.
    Ce qu’il y a de formidable, là dedans, c’est que les planches sonnent vraies, qu’elles sont là pour émoustiller mais autant que pour faire rire. Alors oui, Zep dessine des gens normaux, avec leur banalité affligeante. Mais c’est tellement bon, par rapport à une pornographie qui vante la perfection des corps…

    J'aime

    1. Comme tu le dis si bien, lorsque l’humour s’en mêle, la question d’y être sensible ou non est en jeu. J’ai bien saisi que nous étions diamétralement opposés sur la question^^… Ceci dit il m’est arrivé de rire, mais sans que cela soit particulièrement réjouissant pour autant.
      (Quant à être émoustiller par ces planches, je cherche encore le frisson fébrile qui éveillera le dit émoustillement parce que là, non…)
      Et puis, ne pas aimer ce que fait Zep ne revient pas à faire l’éloge de la perfection pornographique (que je trouve tout aussi dégueulasse en fin de compte.) Nul besoin de pornographie saupoudrée de perfection des corps pour rendre le sexe beau et grisant. Il y a de sublimes banalités affligeantes (érotique ou non) que certains coups de crayon servent à merveille. A mon sens, avec Zep, on tombe dans un dessin qui sonne comme l’humour un peu trop gras,qui « tourne au beauf » en s’offrant quelques souffles de subtilité et que je trouve ma foi extrêmement décevant…

      J'aime

  3. Bon moi j’aime bien Zep et je viens d’ailleurs de dévorer le dernier Titeuf. J’ai aussi lu ce Happy Sex (tu penses bien 😉 ) mais ça remonte et je me rends cmpte qu’il ne m’en reste pas grand chose. Du coup je ne peux qu’être d’accord avec ta conclusion sur le coté anecdotique de cet album.

    J'aime

  4. Je pose les mains sur le clavier, je mets mes lunettes pour répondre. Titeuf me fait rire de temps en temps. J’avais aimé sa série sur le rock, par contre, j’ai beaucoup ri sur Découpé en Tranches. Quant à faire rire sur le sexe… Un exercice très difficile. Zep devrait se cantonner à l’humour.

    J'aime

  5. Ah j’avais bien aimé moi.:-) Rien d’émoustillant en effet (mais ce n’est pas ce que je recherchais remarque^^), mais j’ai bien aimé le côté sexe décomplexé et surtout, dédramatisé, des moments pas toujours « happy », mais c’est ce que je trouvais amusant aussi. Un bon moment de lecture sourire.:-)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s