Listomanie·Mon nombril

30 ans, c’est grand ?

Boîte aux lettres
Boîte aux lettres

Cela a commencé un peu en avance.

Trente présents dans un coffre à trésor et mes yeux de grande gamine à chaque cadeau découvert. Folle petite sœur. ♥

Une enveloppe à l’écriture familière de celle qui m’offrira le plus longtemps possible ses bras pour refuge. Des mots accompagnés de quelques autres lignes pudiques mais qui veulent dire beaucoup.

Un renard couché au crayon sur une carte postale qui avait tout d’une jolie surprise.

Une enveloppe en papier kraft venue de Charmant. Une carte en papier découpé qui me rappelle Maurice Pommier , une petite fille enveloppée dans un tablier chaussée de sabots trop grands qui a grandi un peu trop vite à son goût.

Une carte signée par ma Couille et mon homonyme.

(Merci aux « résistants » de l’épistolaire…)

Une parenthèse « vraiment gourmande » dans ce restaurant que j’aime tant.

Mes amis ont du talent...
Mes amis ont du talent…

Et ce fut le jour J…

Des appels, des appels manqués, des petits SMS, des pensées, des mots d’amour et d’amis qui émeuvent et font sourire, qui font du bien comme une grande bouffée d’oxygène aussi grisante et qu’étourdissante.

Des « joyeux anniversaire », en plusieurs langues, comme de doux souvenirs rapportés de mes voyages.

Des messages sur un mur comme autant de petites briques qu’on découvre au fil des heures. Des dédicaces musicales, en photographie ou en images.

Un magnifique bouquet livré au collège dans en salle C11 sous les sourires de mes grands trolls de 3A. Effet garanti. (Ma Camille des villes, tu as assuré, comme d’habitude.) Un autre bouquet aux touches rouges et blanches cachant un grand chevelu. Des fleurs exotiques de la part de mon Roux préféré.

Un message à peine caché au milieu d’un tableau de Liny à son Pico.

Une Blonde qui tient aux traditions loufoques et qui complète ma collection de curiosités avec un coquillage-rébus livré par un troll aux joues qui rougissaient.

Les embrassades et câlins des copains-collègues, un « joyeux anniversaire » chanté en chœur, d’autres plus réservés et discrets.

Un album revisité par Dom, un jeu de devinettes hilarant retraçant des années de surnoms plus incongrus les uns que les autres.

Une terrasse qui annonce le printemps avec Mel, Naby, Valou, Chéchi et Marie. Sans compter sur la belle surprise de Kebby qui a décidément assuré pour ce trentième anniversaire.

Des cookies et une blanche passion pour célébrer ces années d’heureuse bohème et de fantaisie.

Une BD de mon blogueur adoré dans ma boîte aux lettres. (Tu auras droit aussi à ton présent célébrant ta dizaine…)

Au milieu des livres...
Au milieu des livres…

So, let’s dance my love, my friends…

Une journée en cuisine avec Dom et Keb pour arroser cette dizaine.

Une quinzaine de titres qu’il me tardait de découvrir… Des albums, des BD, des essais, des romans, de la jeunesse… P.Ness, Taniguchi, Sfar & Gary, Mélanie Rutten, Cervantès dans l’écrin le plus prestigieux, Bondoux, Onfray, Rabhi, Mishima… Une histoire de thé et de tarte au citron, une parenthèse, Frida en bulles, Jane, le renard et moi, Love in vain, des clichés magiques en noir & blanc au goût de sel venus du bout du monde, un catalogue pour prolonger l’expo du studio Ghibli

Deux magnifiques dessins: d’Hitchcock à Mauvais genre signés My little cat et AgatheMes amis ont définitivement beaucoup de talent (et le don de viser très juste.)

Une jolie boîte aux senteurs marocaines venant d’une amoureuse des voyages.

Des enveloppes, des petits mots pour une invitation au voyage de mon choix de la part de ceux qui savent combien mes ailleurs m’appellent, encore et toujours.

Des verres qui résonnent les uns contre les autres avec ceux qui comptent tant pour moi, une Soizic pleine de ressources pour une sélection musicale très éclectique, voir Younes sur le dancefloor et mourir de rire, Nico présent entre deux séries de contractions de la Didou, Mika et Yann toujours au rendez-vous, le papier cadeau de Fred et les trésors qu’ils renferment.

Le Ti punch de trop. Les dolipranes en moins.

Voilà. C’est fait… 30 ans, finalement, ce n’est pas vieux, mais oui, c’est grand. (Et on va les célébrer encore un peu…) Et après ces jours un peu fous, cela a même définitivement quelque chose de grandiose. Grand d’eux, de leur présence, de leur folie, de leurs clins d’œil,  de ce qui chez chacun d’eux me plaît tant.

Pour vos oreilles : There is a light never goes out. The Smiths / J’ai dix ans Souchon.

Publicités

30 réflexions au sujet de « 30 ans, c’est grand ? »

  1. Arrivée sur ton blog par hasard, comme d habitude.. Très jolis tes petits commentaires.. Comme d hab. également .tu sais moi aussi j ai pense a toi, même si je ne suis pas très presente ou ne donne pas beaucoup de nouvelles, ta sœur se charge de tout cela ! Lol !! Je te fais plein de biz ! Prends bien soin de toi.. Et bon anniversaire manou

    J'aime

  2. dis donc heureusement que ce n’est pas si vieux. IL est aussi beau que les autres ce billet. Tu as été bien gâtée et ça en dit long sur toi.

    J'aime

  3. Je te souhaite avec du retard un très joyeux anniversaire !
    Tu as plein d’amour autour de toi et tu as raison d’en profiter.
    Je te souhaite de belles lectures et un beau voyage.
    PS : Les 30 ans sont loin pour moi et tout se passe bien 😉

    J'aime

  4. Je ne sais pas si tu as mûri en passant la trentaine mais j’ai constaté hier qu’il était toujours aussi agréable de passer un moment avec toi (et puis tant que mes piques un peu vachardes te font rire, tout va bien 🙂 ).

    J'aime

  5. Trente ans, c’est pas si grand que ça, on n’a le droit de n’avoir pas fini de grandir à 30 ans, mais c’est l’âge où être entouré par ceux qu’on a aimé très jeune et qu’on aimera en vieillissant, compte beaucoup. Pour moi c’était vraiment la charnière entre la grande jeunesse et l’âge adulte. Vu comment tu as été entourée et gâtée je ne m’inquiète pas pour ton post-30.
    Joyeux anniversaire (encore)

    J'aime

  6. tu as été bien gâtée mais au vu de ce que j’ai perçu de toi hier, je trouve que c’est amplement mérité ! Merci pour ton conseil sur le livre de Nancy Huston : Une Comète et moi te devons une LC et nous penserons bien à toi en le lisant (me concernant, c’est sûr). Je te souhaite une belle soirée. et un très bon anniversaire (30 ans, c’est super jeune … dit une plus âgée).

    J'aime

    1. Oh merci beaucoup Philisine. C’est marrant, après ce que Jérôme avait pu me dire sur toi, j’ai vraiment compris pourquoi il disait qu’il fallait que je fasse ta connaissance. Le hasard des jolies rencontres bloguesques… J’espère que la petite Comète et toi apprécierez cette lecture. A tout bientôt.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s