Et mon coeur fait boum·Neuvième art

Le Couteau dans la plaie T2 Médée – Peña et Le Caillet

mc3a9dc3a9e-tome2

Comme elle a grandi, cette jeune fille espiègle qui aimait laisser ses cheveux flotter au vent léger. Comme elle est belle, cette brune ténébreuse au destin scandaleux. Voilà que les tissus de sa robe ont perdu le parfum insouciant de l’adolescence, désormais, les étoffes soyeuses se gorgent de sang, dévoilant la nature de cette femme dont la sombre réputation a tant fait frémir.

Au palais, l’agitation se fait sentir. Un navire s’approche des côtes protégées avec zèle par les troupes du roi Aiétès. L’Argo revient de Grèce et si l’euphorie gagne Médée et sa sœur, c’est du plus mauvais œil que le roi les observe. Au moment même où les argonautes posent le pied à terre, la vie de Médée s’apprête à basculer. A bord du navire, l’homme qui liera son destin au sien, le complice de ses crimes, l’amour de sa vie. Pas de Jason sans Médée, pas de Médée sans Jason. Si Jason n’a d’autre ambition que celle de réclamer la Toison d’or, Médée est quant à elle prête à transgresser bien des règles pour qu’il parvienne à ses fins, avec la ferme intention d’être son second trésor de guerre. Une promesse et quelques poudres magiques plus tard, portée par l’envie furieuse de fuir, Médée prend son envol. Une trahison au goût de sang et d’eau salée, à l’origine de l’éternelle errance du couple mythique.

Que m’est-il arrivé ? J’étais fière, solitaire, orgueilleuse, tout le contraire d’une fille sans cervelle s’éprenant du premier étranger qui passe.

Ceux qui me connaissent « un peu » savent combien le personnage de Médée me fascine. De Sénèque à Laurent Gaudé, en passant par la version magistrale de Jean Anouilh, nombreux sont ces hommes qui ont sublimé la terrible Médée sous leur plume. Après un premier tome très prometteur, le duo féminin Pena & Le Caillet confirme son talent. Quand l’une conte à merveille chaque temps fort de cette célèbre histoire, l’autre offre une jolie présence aux personnages, faisant de Médée un être lumineux qui sort doucement de l’ombre, quitte à ce que cela se fasse dans un bain de sang. La version de Blandine Le Caillet  s’autorise d’ailleurs quelques libertés: Médée, habituellement si cruelle, s’octroie une part d’humanité dont on l’a trop souvent amputée au fil des siècles.

Je crois qu’il existe quelque part une puissance qui se joue de nous, qui se moque et ricane. On a coutume d’appeler cela ironie du sort, ou ironie des dieux lorsque l’on croit en eux.

Inutile de dire que c’est avec un enthousiasme évident que j’ai lu (et relu) ces planches, ravie de voir le talent des auteurs au service d’une histoire si puissante. Une nouvelle pierre est donc venue s’ajouter à l’immense édifice littéraire qu’est l’histoire de la terrible Médée. Une lecture riche et passionnante qui saura rendre les lecteurs impatients de tourner les pages du troisième opus. Wait and see…

On peut naître plusieurs fois, et mourir tout autant…

Médée – Nancy Pena

A lire, mes billets sur :

Le tome 1 de Nancy Pena et Blandine Le Caillet.

Médée de Jean Anouilh.

La chronique de DoliBD.

Le blog de Nancy Peña.

BD de la semaine Chez Yaneck 18/20
BD de la semaine
Chez Yaneck
18/20
Publicités

27 réflexions au sujet de « Le Couteau dans la plaie T2 Médée – Peña et Le Caillet »

  1. Je l’ai vu,( le tome 1), j’ai de suite été attiré mais finalement, indécise je l’ai reposé (une peu dérouté par le style graphique et le mise en couleur en toute discrétion) mais apparemment, il faut suivre son instinct. lol

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s