L'Art du Roman·Listomanie

Ces romans qui ont fait 2014.

Ces romans qui ont fait 2014...
Ces romans qui ont fait 2014…

Des milliers de pages tournées, tout autant de litres de thé dégustés, des livres abandonnés, d’autres mis de côté pour le « bon moment », certains orphelins de chroniques, une bonne cinquantaine de titres de plus sur mes étagères et quelques trésors qui vous happent et vous font prendre conscience de la place qu’occupe la littérature dans votre vie. Avec toujours cette même question: comment vivre sans les livres et sans ces mots-là?

Dernière lecture de l’année, l’excellent Joë de Guillaume de Fonclare fait sans conteste partie de cette sélection coups de cœur. Un livre déjà maintes fois conseillé, prêté -et bientôt offert-. Et désormais, l’envie de lire l’œuvre si obscure de Joë Bousquet dans les mois qui viendront… Le rendez-vous est pris.

Lire un jour les mots de Patti Smith que j’ai plutôt l’habitude d’écouter. Me prendre cette histoire en plein cœur et la suivre des rues de New York au cœur de Charleville sur les traces de Rimbaud. En profiter peu de temps après pour m’accorder une virée parisienne et découvrir l’exposition Robert Mapplethorpe. Just Kids ou le gros coup de cœur.

Sauf les fleurs de Nicolas Clément, non chroniqué à ce jour que je ne peux que vous encourager à découvrir. Un texte puissant, subtil et particulièrement touchant. (Une chronique arrivera tout bientôt après relecture.)

Découvrir en février mon premier Murakami et me demander comment Kafka et Nakata ont pu entrer si tardivement dans ma vie de lectrice. Un roman à l’univers foisonnant qui m’a totalement subjuguée. Une lecture impossible à chroniquer mais un souvenir absolument grandiose de ces pages qui laissent en nous ce « quelque chose d’insaisissable », cette certitude d’avoir parcouru un vrai chef d’œuvre.

En finir avec Eddy Bellegueule d’Édouard Louis a fait couler beaucoup d’encre et n’aura pas trouvé d’écho-chronique sur ce blog. Si ce texte a soulevé bien des interrogations et des débats, s’il a pu diviser, surprendre, agacer, il n’en demeure pas moins qu’il fait partie de ces titres qui ont véritablement marqué mes lectures de l’année. A vous de voir…

On ne va pas se raconter d’histoire de David Thomas est un recueil de petits textes exquis, qui se savourent et se digèrent en vous laissant tantôt ce goût sucré des bonbons qui rassurent ou cette saveur acide qui pique le cœur à vif. Un joli moment de lecture.

Lire, très tardivement 1984 d’Orwell parce que selon toi, il s’agissait de la plus belles des histoires d’amour. Tourner ces pages et me dire que 2014 était définitivement l’année idéale pour m’attaquer à cette lecture. Penser à ces gens qui m’ont si souvent conseillé ce monument littéraire qui ne trouvera pas de chronique au milieu des livres… Lui préférer malgré tout Fahrenheit 451  mais garder en mémoire cette atmosphère oppressante et étouffante durant la lecture de cette histoire fascinante… N’est pas grand classique qui veut…

Réparer les vivants et reconstruire les êtres. L’œuvre de Maylis de Kerangal a parfois déconcerté ses lecteurs et n’a pas toujours convaincu. Je fais indéniablement partie des conquises. Un texte rare et une plume stupéfiante, des mots qui résonnent encore.

A demain, pour le TOP jeunesse !

 

Publicités

26 réflexions au sujet de « Ces romans qui ont fait 2014. »

  1. Et là je me rends compte que j’ai oublié Réparer les Vivants dans mon top, comment est-ce possible !! Il m’avait bouleversé. Enfin si je sais, je n’avais de mots pour faire un billet à l’époque alors en regardant mes billets pour faire mon top, il est passé à la trappe..

    J'aime

  2. Je n’ai lu que le 1984 et c’était il y a longtemps ! J’avais passé par-dessus « Réparer les vivants » au moment où il était sur TOUS les blogs mais comme plusieurs le mette aussi dans leur top de l’année, je dois le lire ! 🙂 Il me fait de plus en plus envie surtout que je n’avais pas détesté « Corniche Kennedy » de Maylis de Kerangal aussi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s