Lovely friends·On the road

Nos jours heureux – Wimereux

Pas exactement sous le soleil.
Pas exactement sous le soleil.

Parce que le temps qu’il nous reste d’ici la rentrée va désormais défiler à une vitesse indécente ces prochains jours, il nous fallait un dernier sursaut d’été, une dernière bouffée de vacances. Parce que la maison idéale pour ça était disponible, nous avons filé vers les plages du nord en faisant semblant de ne pas voir le ciel menaçant, un peu trop bas et lourd. C’est que nous avions envie d’y croire à notre soleil d’août. Nous avons bien fait de partir, même si les converses ont remplacé les pieds nus sur le sable humide et trop froid.

Frimas d'été.
Frimas d’été.

 A l’intérieur, il fait bon. Il y a les plaids, les coussins, le thé bouillant et l’odeur du café matinal. On se retrouve pour le petit-déjeuner autour de la table basse, suivant le rythme de chacun. Gaëlle-Jo, Mél, Elise, Vincent, Iep’ et moi. On s’accorde une pause macarons-bières, on oublie le vent frais qui s’est engouffré tout l’après-midi dans nos cheveux, on se dit qu’on a eu raison de s’accorder cette sieste sur la plage, enveloppés dans nos écharpes et  nos manteaux d’automne.

Sweet morning
– Sweet morning –

Le soir, nous faisons des tartines maison, nous tenons notre promesse de soirée wine and cheese, nous pouffons de rire lors une partie de Time’s up endiablée (mention spéciale à Pierre la petite sirène et félicitations du jury à Mél en Bertrand Cantat), nous nous racontons des histoires d’ex qui, ce soir-là, feront beaucoup plus rire que pleurer, nous imaginons qu’Elise, dans une autre vie, a dû tourner dans des clips dégueulasses tant elle les parodie à la perfection, nous vidons des bouteilles et nous remplissons des verres fragiles, nous en venons même à oublier les livres emportés qui restent dans les valises, faute de temps pour tourner les pages…

Nous étions vraiment bien là-bas. Vite oublié le ciel trop bas.

Soirée wine and cheese.
Soirée wine and cheese.

Pour vos oreilles: Alex Beaupain Contre le vent.

Remember, août 2013: Le vent nous portera.

Publicités

23 réflexions au sujet de « Nos jours heureux – Wimereux »

  1. Je suis allée sur tes traces quelques jours plus tard. J’ai réussi quand même à tremper mes pieds et j’ai mangé un énooooorme américain face à la mer (l’ « américain » étant un sandwich, malheureusement).
    Love you baby!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s