Lovely friends·On the road·The place to be

Echappée belle: Vilnius, pas à pas.

On the road.Un été de plus, un nouveau voyage.

Direction Charleroi en écoutant Nostalgie. Claude François. Ahum. Excusez du peu. Cette année-là sera celle de la Lituanie. Après nos errances polonaises, nous poursuivons notre route vers cet est que j’aime tant (La Russie, la Roumanie et la Hongrie sont encore à découvrir…) Cette année, ma Rousse nous accompagne pour cette parenthèse estivale. Aéroport. Le temps d’une « pause ‘dwich ». Nous nous faufilons dans la foule, passons les contrôles. Cette année, nulle occasion de voir mon sac être méticuleusement examiné (et mes jolis dessous appréciés) pour une paire de ciseaux imaginaires.Welcome on board. Anna Karénine sur les genoux, ma sœur endormie sur mon épaule. Vilnius, here we go !

Premiers pas...
Premiers pas…

Fouler le sol lituanien. Une erreur et 2000 Litas en poche et déjà des rires, plein… Arriver dans une gare digne d’un épisode de Walking Dead. Croiser cette femme qui, à une époque, aurait eu sa place en couverture d’un « album de curiosités ». Lire le plan et s’engouffrer dans les rues de la ville. Découvrir l’auberge, si petite et digne d’une petite pension de famille. Retrouver des noms familiers sur les étagères de livres. Poser les sacs à dos. Flâner dans la vieille ville et dans une des artères piétonnes de la petite Vilnius. Premiers clichés, premières bières, premières cigarettes, premières perles, premiers souffles de cette sérénité dont seules les vacances ont le secret. Parcourir la même rue, le soir venu. Me dire que j’aime définitivement le charme indescriptible des villes baltes. A l’est, tout paraît nouveau sans l’être jamais vraiment. A l’est, il y a toujours ce petit goût de Vienne, ces façades colorées de Bratislava, ces églises de Cracovie, ces pavés de Prague. Ces souvenirs d’ailleurs à chaque coin de rue.

Cinq jours passés à Vilnius et une belle escapade à Trakaï. Cinq jours à arpenter les rues de la vieille ville, les rues commerçantes plus modernes pour une session shopping. Cinq jours de gastronomie lituanienne et de dégustations consciencieuses de divers breuvages qui grisent et libèrent les esprits. Cinq jours de marche sous un soleil radieux, de pauses en terrasse, de clics photographiques, de regards complices, de jolis instants partagés.

Vous suivez le guide ?

Université de Vilnius La ville du haut du clocher Saint John.
Université de Vilnius
La ville du haut du clocher Saint John.

Si la Colline des Trois Croix et la Tour de Gedimias offrent deux incontournables points de vue, notre hôte nous a vivement conseillé de leur préférer le clocher de l’université Saint John. Dominant la ville, il offre un panorama assez étourdissant de la capitale pour quelques litas.

Allez donc également vous perdre du côté d’Užupis quartier proclamé République indépendante et jumelé -s’il vous plaît- avec Montmartre. Les rues y sont charmantes et vous y trouverez de petites boutiques et cafés ma foi fort sympathiques. Et qu’on se le dise, Vilnius aime les frenchies ! (dixit le libraire francophile) Enseignes aux noms d’écrivains ou de romans, bars à vin, petit pont « cadenassé », librairie française au cœur de la ville… De beaux clins d’œil à retrouver ici et là.

Vilnius 2 Uzupis
Uzupis et ses environs.

La rue idéale pour le shopping se situe dans le quartier plus moderne autour de l’avenue Gedimino. (Camille, c’est ici que tu trouveras, entre autres, le M&Spencer, le Tiger et le H&M) Ceci dit, les rues de la vieille ville regorgent de jolies friperies-brocantes vintage à découvrir absolument.

Žvėrynas - Vilnius
Žvėrynas – Vilnius

Enfin, le quartier Žvėrynas, un des plus anciens de Vilnius ne me laissera pas un souvenir impérissable. Quelques jolies demeures en bois, un espace résidentiel… Un détour qui aura au moins eu le mérite d’être rythmé aux sons de la trompette, du violon et de la guitare… Envoûtant.

En bref, Vilnius est une petite capitale qui se parcourt facilement à pied ou à vélo. Elle vous apporte ce qu’il faut de dépaysement et de calme pour vous laisser aller au gré de vos errances si vous n’êtes pas trop pris par le temps. Les nombreux parcs et petits cafés vous invitent à céder régulièrement à l’appel de petites parenthèses: lecture au soleil, verre(s) en terrasse… Ou l’art de se sentir très vite en vacances.

A demain pour d’autres petites errances lituaniennes…

Publicités

33 réflexions au sujet de « Echappée belle: Vilnius, pas à pas. »

  1. Ces villes des ex-pays de l’Est ont un charme suranné inimitable .. on y sent la vieille Europe d’avant-guerre, du temps de leur splendeur. Ce sont des pays que j’aimerais découvrir (je connais la Hongrie, la Roumanie, la Tchécoslovaquie, visitées du temps où les Russes les occupaient).

    J'aime

    1. Merci très cher. Et comme tu le dis, ce fut un très beau voyage. Juste ce qu’il faut d’ailleurs et de dépaysement. Je suis une grande amoureuse de l’Europe de l’est désormais.
      Au plaisir, Monsieur Jules.

      J'aime

  2. Je te lis depuis bien longtemps maintenant et j’aime énormément (un petit compliment au vu de ton talent).
    Une intervention spontanée aujourd’hui pour te conseiller la Roumanie (qui m’a laissée des souvenirs impérissables)…
    Merci de nous faire voyager par les mots et les photos Moka.

    J'aime

    1. Que te dire si ce n’est que je suis particulièrement touchée par ton message. (petit-smiley-avec-les-joues-qui-rougissent)
      J’en profite donc pour te dire que je suis justement en train de m’intéresser de trèèèès près à la Roumanie… Si tu as des conseils particuliers, je suis preneuse.
      Merci encore pour tes jolis mots qui font vraiment plaisir à lire.
      A tout bientôt, dans le silence de la lecture ou à travers d’autres petites interventions spontanées. 😉
      Bel été à toi Claire.

      J'aime

  3. Très joli billet! C’est vrai que les villes de l’Est ont un charme à part. Je les ai découvertes pour la première fois cette année avec Budapest et Prague. Gros coup de cœur pour Prague et je dois avouer que j’ai moins aimé Budapest.
    Mais je sais que je continuerai à partir là-bas. Vienne en priorité. Et pourquoi pas Vilnius dont tu dis tant de bien. Les photos que tu as mises sont très belles et font envie.
    Vivement la suite de tes errances lituaniennes!

    J'aime

    1. Merci Mademoiselle Claire…
      J’ai eu pour Prague un véritable coup de foudre et j’ai dû laisser un peu de mon cœur là-bas. J’aime cette ville comme un vieil amant qu’on n’oublie jamais vraiment.
      Vienne est splendide, majestueuse. J’en garde un merveilleux souvenir.
      Ma prochaine étape sera probablement roumaine.

      J'aime

  4. J’adore ce genre de billet. Je vois que nous sommes revenues presque au même moment de nos vacances respectives ! L’Europe et les errances qu’elle permet me manque. Ce sera pour une prochaine fois ! Continue de me faire voyager via ton blog 🙂 Tu peux le faire aussi via le mien, je viens de faire un billet sur mon voyage au Mexique.

    J'aime

    1. Tes errances donnent clairement envie ! J’ai tellement envie de découvrir le Mexique et tout l’univers de Frida Kahlo.
      Et comme tu le dis si bien, l’Europe est source de merveilleuses destinations assez étonnantes et je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin…

      J'aime

  5. Un très beau billet pour un beau voyage. Merci pour cette découverte : une visite que j’ai ratée de peu il y a déjà de nombreuses années (dans une autre vie…). Je te conseille effectivement la Hongrie et Budapest où j’ai passé une quinzaine de jours de vacances, toujours dans cette autre vie : dépaysant et magnifique !

    J'aime

    1. Tiens, toi aussi tu parles d’autres vies. J’aime beaucoup cette manière de voir les choses. Et pour Budapest, c’est à l’étude. Finalisation à la Toussaint si tout se passe comme prévu. Si tu as de bonnes adresses…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s