Et mon coeur fait boum·Neuvième art·Rencontres et dédicaces·The place to be·Vous avez dit culture ?

Bières au crépuscule, Dillies Blues, Saveur Renaud.

Exposition Renaud Dillies à Roubaix.
Exposition Renaud Dillies à Roubaix.

Un samedi à Roubaix. Des kilomètres parcourus pour un rendez-vous que je ne pouvais pas manquer puisque la médiathèque a eu la géniale idée de convier l’auteur BD qui a su bouleverser toutes mes certitudes en matière de 9ème Art. Renaud Dillies était donc présent pour « un café-BD décontracté » afin de nous présenter les planches de l’exposition qui lui était consacrée et d’échanger en toute simplicité sur son parcours d’artiste. Un cheminement semé de mots et de maux, de rencontres déterminantes, de musiques d‘ici mais surtout d‘ailleurs et d’instants de vie.

Planches Dillies Expo Roubaix
Planches originales de Renaud Dillies AbélardBulles et NacelleBetty Blues

C’était la première fois que j’avais l’occasion de voir les planches originales de Renaud Dillies et me trouver nez à nez avec ces dessins qui ont tant marqué mes lectures avait quelque chose de troublant et de particulièrement émouvant. Du premier merveilleux et « pas trop sage » Betty Blues au Saveur Coco minutieux et un peu fou , les planches nous ont dévoilé une part de leurs mystères. Ce fut donc pour l’auteur l’occasion de nous livrer quelques anecdotes sur dix années de travail qui ont vu naître des histoires précieuses que je ne me lasse pas de lire et relire avec, à chaque fois, la même émotion et la gorge nouée… Un discours pudique, d’une humilité évidente et nourri d’une criante passion pour ce travail qu’il dit tant aimer…

Guide privilégié  au milieu des planches
Guide privilégié au milieu des planches

Selon lui, chaque album réalisé pourrait se résumer à un mot. Un mot qui se doit d’être omniprésent dans chacune des planches, un mot sans lequel chaque album n’aurait pas sa raison d’être. Si le déchirant Betty Blues est l’histoire d’une rupture, Sumato dit l’amitié dans ce qu’elle a de plus absolu… Une rencontre aux allures de valse de petites planches, une belle histoire de papier et de mots sublimée par le son des guitares. Nuit sous les étoiles, Blues, Jazz et cigarettes pour unique royaume.

Lors de cet échange, il lui a semblé nécessaire de souligner l’importance fondamentale pour lui de raconter une histoire, et de la faire ressentir au-delà des mots et des images. Un pari réussi pour un homme épris de poésie qui joue avec les métaphores pour le plus grand plaisir de ses lecteurs et pour un artiste qui a réussi à donner à la BD animalière ses lettres de noblesse. (Et c’est « une lectrice de qualité » qui le dit…)

Mélodie au Crépuscule
Mélodie au Crépuscule

Enfin, parmi les gens présents, un type attendrissant qui avait le même tee-shirt que Gaston, un vieux monsieur bavard et intéressé, des bibliothécaires, des libraires et membres d’associations BD investis, des amis, des curieux, et surtout deux demoiselles qui ne se lassent définitivement pas d’être là… La conversation s’achève sur l’intervention d’un homme qui tenait à dire combien le travail de Renaud Dillies avait tout de celui d’un poète. Comme je le rejoins… Et quel beau plus beau compliment pour celui qui se plait tant à nous parler du grand Pessoa avec un enthousiasme communicatif ? Comme une envie de replonger dans l’univers de mes artistes maudits…

Autant dire qu’entre le concert de Micah P. Hinson et cette rencontre-là, difficile de redescendre sur terre. Grisant week-end.

Saveur Coco - Gaston s'invite, joli clin d'oeil - Abélard- Renaud in Wonderland
Saveur Coco // Oh ! Gaston s’invite, joli clin d’œil // Abélard //Renaud in Wonderland

Soulignons au passage la belle initiative de la médiathèque de Roubaix pour son « Mai de la BD » et le travail de ses bibliothécaires pour mettre en avant cet univers si délicat et sensible. Des rendez-vous à renouveler et à pérenniser quand on voit dans quelle belle ambiance cela a pu se dérouler. Un grand merci, en attendant d’autres rendez-vous hors du temps. Les planches restent exposées jusqu’au 31 Mai. Et pendant ce temps, lisez donc de la BD les Kids !

Mes chroniques associées : Abélard , Sumato , Betty Blues, Saveur Coco, Jardin d’Hiver.

Et bientôt, un billet sur Mélodie au Crépuscule

Abélard sous les étoiles.
Abélard sous les étoiles. ♥

Et la belle nouvelle, c’est que Renaud sera au 19ème Rendez-vous de la Bande-dessinée d’Amiens, où l’on vous attend très nombreux…

Pour vos oreilles, the great Django: I Saw the Stars. Non, ne me remerciez pas.

Publicités

18 réflexions au sujet de « Bières au crépuscule, Dillies Blues, Saveur Renaud. »

  1. C Betty Blues s’enfonce de plus en plus bas dans ma PAL. Je sens qu’il faut que je l’en sauve !!^^ Bon du coup je ne connais pas bien ce phénomène Dillies, mais à te lire, il faut que je me penche sur le sujet au plus vite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s