On the road

Un petit goût d’Espagne (2)

Ruelles.
Passage obligatoire.
Let's swing !
Let’s swing !

Parce que Barcelone n’est pas que centres commerciaux, grandes avenues et plages ensoleillées.

Parce qu’à Barcelone, vous abandonnez les collants pour que la ville entière admire vos jambes blanches et vos pieds nus vernis.

Parce que Barcelone, ce sont aussi des petites librairies cachées.

Parce qu’à Barcelone, des gens se retrouvent sur les places pour danser. Des grands barbus, des tatoués canons, des jolies demoiselles en collant à pois, des boucles brunes sous un canotier. Les pieds vous démangent en les voyant swinguer et on se laisserait volontiers entraîner.

Un goût de Mexique au coeur de Barcelone
Un goût de Mexique au coeur de Barcelone

Cantina Machito Barcelona

Carrer de Torrijos 47, Barcelona

Metro Fontana L3 – Metro Joanic L4

http://www.cantinamachito.com/

Spécialités mexicaines
Spécialités mexicaines
Frou-frou
Frou-frous hispaniques

Parce qu’à Barcelone, vous pouvez vous offrir un petit bout de Mexique et déguster de chouettes spécialités dans un restaurant dans lequel plane l’âme de la fascinante Frida.

Parce qu’à Barcelone, le plat que l’on apporte à votre table pourrait en faire fuir plus d’un (Cf mon assiette la bouse marron sur la photo.) mais se révèle finalement divin.

Parce qu’à Barcelone, les nuits à la Casa Gracia peuvent réserver bien des surprises.

Have a seat.
Have a seat.
Barcelone Iposa
Goûter à la Fideuà chez Iposa.
Fideuà à Iposa
Fideuà.

Parce qu’à Barcelone, vous trouverez des lasagnes orgasmiques au marché de la Boqueria.

Parce qu’à Barcelone, vous avez envie de vous asseoir sur chaque petite place pour siroter au soleil et papoter avec les papis qui s’y dorent la pilule en toute sérénité.

Parce qu’à Barcelone, les coins d’ombre ont un charme certain.

Parce qu’à Barcelone, les murs murmurent un peu.

Coin d'ombre.
Coin d’ombre.
Murmures
Street Art
When the night has come...
When the night has come…

D’autres rendez-vous m’attendent assurément là-bas. Ma prochaine escapade sera en juillet. Cinq drôles de Demoiselles à Vilnius. Il me tarde d’y être.

Le premier volet de mon carnet hispanique: ici.

Bon dimanche !

Advertisements

18 réflexions au sujet de « Un petit goût d’Espagne (2) »

  1. Parce qu’à Barcelone, Chloé Cruchaudet est invitée pour dessiner une planche dans Glamour.
    Parce qu’à Barcelone, tes épaules et mes pieds se colorent au soleil.
    Parce qu’à Casa Gracia, tout le monde est jeune, beau et parle au moins trois langues (et nous… presque).
    Parce qu’à Barcelone, la soupe se boit sans cuillère.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s