Neuvième art·Rencontres et dédicaces·Vous avez dit culture ?

Le lundi, je bulle…

Les Bulles du lundi Amiens
Les Bulles du lundi !

Hier, j’avais rendez-vous à la bibliothèque Louis Aragon d’Amiens pour le premier rendez-vous des Bulles du lundi de l’année. Le principe est simple… Amateurs de BD, membres de l’association On a marché sur la Bulle, libraires, passionnés, personne qui passe par là, voit de la lumière et a envie d’entrer: tout le monde a une place sur les sièges rouges de l’auditorium pour partager son amour des bulles…

Les coups de cœur 2013
Les coups de cœur 2013

Il était donc question de commencer l’année avec une rétrospective « Coups de cœur et découvertes 2013« . Ceux qui le désirent apportent les albums qui ont marqué leur année et font partager les titres qui méritent qu’on s’attarde un peu plus sur eux… Bien sûr, il a été question d’Angoulême, de ses prix, de ses primés, du grand et brillant Alfred, du succès unanime du merveilleux album Mauvais genre de Chloé Cruchaudet que j’avais chroniqué il y a quelque temps... C’était une grande première pour moi, j’ai donc opté pour une présence discrète, crayon et petit carnet à la main, notant avec attention les conseils donnés. Les idées ne manquaient pas… Pour votre bien, voilà donc quelques titres piochés ici et là…

Suggestion de Laurent
Suggestion de Laurent

C’est donc Laurent qui a ouvert le bal en présentant l’album qui  l’a assurément le plus fait rire cette année et il faut dire que son enthousiasme a été communicatif… Le Carnet du Pérou de Fabcaro mêle ainsi drôlerie et voyage pour un résultat semble-t-il très réussi. Côté jeunesse, une mention spéciale pour le tome 2 des Carnets de Cerise de Chamblain et Neyret.

Nous avons poursuivi cette invitation au voyage et après une escapade en Amérique du sud, c’est vers l’Empire du milieu que Patrice nous a suggéré de nous évader avec La Voie ferrée au-dessus des nuages de Li Kunwu : de quoi assouvir les envies d’ailleurs, entretenir le plaisir du dépaysement… Un voyage en noir et blanc, teinté de poésie. Difficile en ce qui me concerne d’y rester insensible, évidemment.

Dans un tout autre registre, Patrice a également suggéré L’Atelier Mastodonte, ouvrage collectif autour d’un atelier fictif où se côtoient de sacrés artistes comme Pedrosa et Alfred. Ces deux noms auront suffi à éveiller ma curiosité…

Extrait de L’Atelier par Alfred.

C’est ensuite à Justin, tout juste revenu d’Angoulême d’évoquer deux albums qui finiront sur mes étagères. Commençons par le magnifique titre La Tendresse des pierres de Marion Fayolle (que d’éloges à son sujet hier d’ailleurs…). Un travail de longue haleine, des textes doux et subtils: nul doute qu’il fera partie de mes prochains achats…

La Tendresse des pierre de Marion Fayolle
La Tendresse des pierres de Marion Fayolle

Une autre suggestion a rapidement attiré mon attention… Il aura suffi d’évoquer les univers de Beckett et Lewis Carroll pour tourner les pages avec un intérêt tout particulier. C’est foisonnant et atypique et je n’ai pas envie de me contenter de quelques pages feuilletées.

Les Incrustacés
Les Incrustacés de Rita Mercedes

L’Empire de l’atome aurait pu faire partie de ces livres que je n’aurais jamais eu envie de lire si quelqu’un n’avait pas eu la riche idée de le mettre sur mon chemin… A l’intérieur, un univers graphique assez éloigné de mes habitudes de lecture. Comme une envie d’être un peu bousculée et autant dire que ce titre a titillé mon envie de nouveauté !

L'Empire de l'atome
L’Empire de l’atome Smolderen & Clérisse

Et il y a cet OVNI que je n’achèterai jamais. Des couleurs criardes, des séquences vulgaires qui auraient au moins pu être drôles mais non… Ce n’est définitivement pas avec moi  qu’il trouvera son public.

Cow boy Henk
Cowboy Henk

Une soirée durant laquelle le temps s’est écoulé en toute discrétion mais à une vitesse presque indécente… Au fil des suggestions, des univers se distinguent, des sensibilités se dessinent… Nous sommes tous présents pour partager cette même envie, ce même plaisir de parler des livres et clairement, je ne pouvais pas imaginer une meilleure manière de commencer la semaine… Un verre de blanc, quelques bavardages et minuit approche. Sur la route, Bang Gang dans les oreilles, et des envies de nuits blanches avec pour seul effort celui de tourner des pages…

Publicités

17 réflexions au sujet de « Le lundi, je bulle… »

    1. Tu sais, je n’ai pas du tout l’impression d’utiliser le vocabulaire adéquat ou autre. Je fais comme avec les romans, je dis ce que me touche sans me laisser impressionner par le genre que je découvre comme toi… On en reparle dans un an… Tu verras… Tu auras dépassé ça !

      J'aime

  1. C’est vraiment une très belle idée et une merveilleuse idée pour commencer la semaine.
    Je note les titres référencés et j’ai hâte de lire tes prochains billets sur tes futures découvertes.
    Bonne semaine.

    J'aime

  2. J’aime bien ce genre de moments.
    Vendredi, je vais à l’apéro coup de coeur d’une petite bibliothèque.
    Même principe, nous partageons nos livres et BD et je reviens avec plein d’idées !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s