Coup de théâtre !·Neuvième art

Médée N.Pena & B.Le Callet

Tome 1 – L’ombre d’Hécate.

« Médée la scandaleuse. Médée la sorcière, la meurtrière. Médée, le monstre. Voilà ce qu’on dit de moi. Les gens ne veulent retenir que ce qui les arrange. Au milieu de ces voix qui m’accablent, il est temps que je fasse entendre la mienne ; il est temps que je raconte mon histoire. Pour rétablir enfin la vérité. »

Il est temps pour Médée d’accomplir, dans un dernier sursaut d’absolu, un des derniers défis de sa vie fastidieuse. L’heure pour elle de dire sa vérité. Cette BD nous emporte dans le passé d’une des plus grandes héroïnes de la mythologie. C’est donc à juste titre que l’on replonge dans son enfance et une à une, les planches de Pena et Le Callet vont retracer la vie de cette femme scandaleuse.

Médée n’est pas n’importe quelle fille. De sang royal, sa destinée a déjà un goût d’exception. Brillante, vive d’esprit, curieuse et espiègle, elle montre très tôt que rien ne lui fait peur. Elle se plie à l’éducation d’une jeune femme de son rang mais n’est pas sans envier les savoirs dispensés à ses cousins… Sans même qu’elle en ait conscience, l’étrange maladie de son frère (destiné au trône) vient lourdement peser sur ses épaules… Devenue adolescente, la jeune et belle femme entre au service d’Hécate afin d’être une de ses initiées. La Médée sorcière et magicienne va découvrir les plantes et leurs pouvoirs. Elle apprend vite et excelle dans son rôle d’apprentie. Très vite, cette jeune femme de caractère prendra conscience des projets aussi fous qu’ambitieux de son père, et saisira douloureusement les dessous d’une famille qui se déchire au rythme macabre des luttes de pouvoir

 » Et s’ancrait en moi, nuit après nuit, un farouche amour de la liberté.« 

Médée par Nancy Pena

Quand j’ai appris la sortie de cette BD, il me tardait de la lire tant le personnage de Médée me fascine. J’ai d’ailleurs remis récemment le nez dans l’œuvre d’Anouilh. L’idée de partir de l’enfance de Médée est particulièrement bienvenue et nous ramène d’autant plus « aux origines » du mythe. Certains jalons sont posés : nous apercevons la fameuse toison d’or précieusement gardée, nous voyons à quel point Médée sait s’enrichir de son entourage pour se construire et devenir celle qui ne reculera devant aucun scandale.

Les dessins de Nancy Pena servent à merveille un scénario qui m’a vraiment beaucoup plu. Il suffit de voir notre héroïne sur la couverture et toute la sensualité qui s’en dégage pour avoir déjà envie de lire le prochain tome. Si cette enfant adolescente a déjà su piquer ma curiosité, que dire de la femme qu’elle sera ? Un pari vraiment réussi pour cette belle histoire. Que la suite vienne confirmer ce début plus que prometteur…

Voilà un deuxième bavardage qui viendra s’ajouter au Challenge Médée de Sophie. Le prochain billet nous fera replonger dans  les textes originels puisque Sénèque et Euripide seront au rendez-vous…

TOP BD Yaneck  17/20
TOP BD Yaneck 17.5/20
Le rendez-vous de Mango
Le rendez-vous de Mango

Le blog de Nancy Pena.

L’avis d’Yvan.

Médée Pena et Le Callet.

1- L’Ombre d’Hécate

Casterman

64p / 15,00 €
2203058196
Publicités

26 réflexions au sujet de « Médée N.Pena & B.Le Callet »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s