L'Art du Roman·Que jeunesse se fasse...

Celle qui avait enfin achevé Harry Potter.

Clap de fin.
Clap de fin

[ Article garanti sans spoiler ]

Voilà des années qu’honteusement mon dernier tome d’Harry Potter prend la poussière sur mes étagères. Six ans pour être précise. Voilà des années que je repousse cette lecture pour mille et une raisons. Alors que chaque sortie d’un tome provoquait chez moi une véritable frénésie de lecture, j’ai laissé de côté le dernier livre en me disant que je trouverai « le bon moment ». Cela fait donc six ans que je stoppe toute conversation dès que le mot Harry Potter apparaît dans une conversation, six ans que j’annonce haut et fort que je ne veux RIEN savoir de la destinée du jeune sorcier et que je fais la sourde oreille à la moindre évocation de l’œuvre de l’exceptionnelle J.K Rowling. Cela ne pouvait plus durer.

Au détour d’une conversation, je conseille à Sarah (une de mes élèves de 3e) la lecture de Nos étoiles contraires de Green. De fil en aiguille, elle me demande si j’ai enfin lu la fin d’Harry Potter. (Chaque fois que j’en parle avec mes trolls, je leur dis que je n’ai pas lu le dernier tome et qu’aucun élément du dénouement ne doit arriver jusqu’à moi, ce qui les fait toujours sourire. Imaginez un peu le moyen de pression, le terrible pouvoir qu’ils ont sur moi…) Bref, de cet échange naît un pari: je lui avoue d’abord qu’en effet, depuis deux ans (Je l’avais en 5e) je n’ai toujours pas lu la fameuse fin mais que ce sera mon défi (ou comment me prendre pour Barney en clamant « Challenge accepted« ) et qu’à la rentrée des vacances de la Toussaint, je l’autorise à me dévoiler la fin si je n’ai toujours pas lu le livre. (Quelle idée j’ai eue ce jour-là tiens !) Sourire complice de la demoiselle. Elle m’attend de pied ferme demain.

Hier soir, j’ai donc refermé le dernier tome d’Harry Potter. J’étais émue, touchée par cette œuvre magistrale de Rowling, bluffée par cette capacité à toujours autant me toucher, m’emporter dans ce monde incroyable. J’ai repensé à cette excitation qui s’emparait de moi à la lecture de chaque tome, à ma rencontre avec les premiers titres lors d’un été charentais durant lequel j’ai dévoré les trois premiers livres avec passion. J’ai repensé à cette soirée de « vente exceptionnelle » organisée à minuit pour la sortie du tome 4. Dom et Elise étaient de la partie, je devais être en troisième ou en seconde et j’avais passé une partie de la nuit à lire le livre tant attendu malgré les cours du lendemain… C’est peut-être pour ça qu’il m’aura fallu tant de temps pour me lancer (en dehors de ma légendaire procrastination…) Je repoussai l’instant, le jour fatidique de LA fin, sachant qu’il n’y aurait plus de nouvel opus à découvrir, que la merveilleuse histoire s’arrêterait là.

Bref, hier, j’ai terminé Harry Potter et en tournant  cette ultime page, c’est une part de mon enfance que je laisse derrière moi.

Advertisements

41 réflexions au sujet de « Celle qui avait enfin achevé Harry Potter. »

  1. Comme c’était garanti sans spoiler j’ai lu ton billet 🙂 J’ai découvert Harry Potter sur le tard, il y a deux ans pour être exacte, les histoires de sorcier tout ça ça ne me branchait pas du tout, mais je me disais que quand même en tant que prof d’anglais ne pas connaître les histoires de l’apprenti sorcier ça ne le faisait pas du tout donc je m’y suis mise, et j’ai vraiment apprécié! J’ai hâte de lire le dernier tome, je sais que ce ne sera pas une page d’enfance qui se fermera avec la fin de ces histoires mais il y aura certainement comme un sentiment de vide après.

    J'aime

  2. C’est vrai que ça fait bizarre quand ça s’arrête, mais ce qui est bien c’est que l’on pourra toujours le relire plus tard pour le faire partager aux générations suivantes (dans plusieurs années bien sûr!)

    J'aime

  3. Tout comme toi, j’ai été une grande fan d’Harry Potter. C’est très drôle de voir que tu voulais te réserver le dernier tome et ne pas le dévorer tout de suite. J’avais un prof de lettres qui faisait la même chose avec Proust : il se gardait le dernier livre pour sa retraite… Mais difficile de faire pareil avec Harry Potter car on en entend vraiment parler partout.
    Un de ces jours, je me relirai tous les tomes!

    J'aime

  4. J’ai moi aussi laissé une part de mon enfance quand j’avais lu ce dernier tome et, même si j’ai très envie de relire l’intégrale, je repousse toujours l’échéance, ayant peut-être peur d’être déçue, de ne plus me plonger autant dans cet univers qui m’avait véritablement bouleversée.

    En tout cas, je pense qu’on est nombreux à pouvoir remercier J.K. Rowling pour tout ce qu’elle nous a apporté et la manière dont elle a accompagné notre enfane / adolescence / entrée à l’âge adulte … *minute nostalgique*

    J'aime

  5. Je ne l’ai toujours pas lu mais je me souviens encore de l’euphorie qui a habité deux amies quand il est sorti. L’une d’elle s’est enfermée en interdisant d’être dérangée jusqu’à ce qu’elle l’ait fini ! 😉

    J'aime

  6. J’adore HArry Potter…mais je l’ai découvert à 22 ans (je suis vieille moi ^_^) lorsque j’étais au pair aux USA…à mon arrivée , les enfants de la famille sont allés à une dédicace de JK Rowling, j’aurais pu la voir mais je n’ai pas voulu les accompagner (on m’avait laissé le choix…quelle erreur!!).

    J'aime

  7. Cette série m’a beaucoup marquée! Je me souviens de l’effervescence dès la sortie d’un nouveau livre. Effervescence qui m’empotait également! J’ai eu du mal à retrouver une série aussi bien construite (d’ailleurs je n’en ai toujours pas trouvé)!

    J'aime

  8. Meuhhh non ;0) Il te suffit de les relire :0) Tu sais, ça m’a fait le même effet, difficile de les quitter, j’en garde un très joli souvenir… J’ai donc tout simplement décider de les relire tous petit à petit :0) Je vais donc, bientôt, commencer par le tome 1 (oui, c’est logique, pas besoin de le préciser ;0) Bises

    J'aime

  9. Pfiouuuu… en lisant ton billet j’ai l’impression que moi aussi je viens de le finir ^^
    J’ai revu toute ma découverte des HP, cette même frénésie, cette immersion dans ce monde que tu as du mal à quitter… Merci 🙂
    Haha pour « Challenge accepted » c’est exactement à ça que j’ai pensé en lisant le défi^^ Barney un jour, Barney toujours 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s