Neuvième art

Blankets – Craig Thompson

BD coup de cœur.

Elle m’attendait bien sagement ma petite édition numérotée. Elle trônait fièrement à côté d’Habibi et cela faisait bien longtemps que je devais la lire. Aujourd’hui, je partage cette lecture avec Marion et c’est toujours un plaisir de nous donner rendez-vous autour d’une lecture comme celle-ci…

Blankets relate l’adolescence du jeune Craig qui grandit dans une Amérique profonde, étouffée par ses principes. Élevé dans la pure tradition chrétienne, il se nourrit de textes bibliques et subit en silence les railleries de ses camarades à l’esprit particulièrement étriqué. Craig, comme beaucoup d’adolescents se dit « différent », se sent à l’écart de tout et de tous… Il est aussi un très bon dessinateur et tente par tous les moyens de trouver sa voie. Lors d’un camp de vacances, il rencontre la sublime Raina dont il tombe éperdument amoureux. A l’heure où les sentiments le submergent, il se sent tiraillé entre son éducation puritaine et ses désirs qui éveillent en lui des sensations jusque là encore inconnues. Comment faire face à ces premiers émois amoureux quand on a grandi dans un monde où le corps de l’autre est systématiquement assimilé à une diabolique tentation ?

 » Ce ne sera jamais suffisant »

Dans ce roman graphique Craig Thompson touche à une des thématiques les plus exploitées en littérature : oui, il est question de rencontre amoureuse, du premier grand amour qui ne vous quitte jamais vraiment. Il dépasse tous les clichés du genre pour faire de cette rencontre une œuvre poétique admirable. Les dessins, absolument géniaux sont d’un raffinement absolu et les volutes qui entourent les personnages vous donneraient presque le vertige. Enfin, l’univers onirique qu’il nous livre nous transporte et nous enrobe de douceur, sans jamais céder à la mièvrerie. La magie opère et les six cents pages défilent à une vitesse folle.

Et puis, surtout, lire Blankets, c’est vouloir : retomber follement amoureux, les bras de l’autre autour de vous, retrouver le goût des premières fois, marcher dans la neige et se contenter d’écouter le bruit qu’y font nos pas, laisser quelques flocons se perdre sur votre visage et au creux de votre cou, laisser votre amoureux dessiner sur vos murs, débrancher votre réveil pour qu’il ne sonne pas à une heure indécente, vous mettre à la couture, ouvrir des cartons oubliés, murmurer « Je partirai avec toi« , croire aux promesses, juste un peu, vous étourdir d’images et de jolis mots… Un chef d’œuvre, incontestablement.

Allez donc lire l’avis de Marion

 » Mais en fait, je voulais brûler ces choses de l’enfance, car ces dessins, plutôt que de servir d’échappatoire, servaient de mémoire.

Je voulais brûler mes souvenirs« 

Blankets – Craig Thompson
TOP BD Yaneck  19.5/20
TOP BD Yaneck 19/20
Le rendez-vous de Mango
Le rendez-vous de Mango
Challenge amoureux de l‘Irrégulière
Publicités

37 réflexions au sujet de « Blankets – Craig Thompson »

  1. Tu en parles tellement bien…! J’ai réellement tout aimé dans cet album : l’histoire, ces deux personnages assez opposés et puis ces dessins… beaux, poétiques, abstraits. Un chef d’oeuvre qu’il faut posséder!

    J'aime

  2. J’ai préféré « Habibi », mais c’est une très belle histoire d’amour. Seul le côté « Amérique puritaine » un peu trop poussé m’a dérangé dans cet ouvrage.

    J'aime

  3. alors bon, comment dire… elle ne m’a pas autant séduite que toi cette bd, voire pas du tout. faut sans doute au côté « religieux » trop prononcé pour moi (enfin dans mes souvenirs car cela fait un moment déjà). par contre j’ai adoré le trait de Craig Thompson.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s