Moi après mois...

Moi après mois… My September

Moi après mois... My September 2013
Moi après mois…
My September 2013

La prérentrée / L’après-rentrée / Retrouver les amis et les collègues / Mon Roux que je n’avais pas vu de l’été et qui doit me parler de Bali / Le fameux emploi du temps / Penser à cette absente que nous voulions tellement parmi nous / 5E-4C-3A-3F / Pile de livres contre sac en papier kraft / Des cerises qui arrivent à bon port / Le plaisir de retrouver les trolls / Croiser mes classes de l’année dernière, un poil nostalgique. /  Regarder, une énième fois, les premières saisons d’HIMYM / Me sentir définitivement Robin Scherbatsky / Les textos de Mel et Loupy qui ne me font pas hésiter très longtemps / M’échapper un week-end pour une surprise / Les yeux étonnés et le sourire de celui qui me voit arriver / De l’autre côté du miroir / Trouver ma place entre deux amis de longue date / Rire, beaucoup. / Faire de jolies rencontres / Le « juste retour des choses » / Une bière blanche au soleil /  L’hôtel de la gare et son charme désuet  / Rêves d’Afrique avant l’heure… / Des cadeaux qui me touchent. Considérablement / Faire deux heureuses grâce à HIMYM /L’au-revoir qui arrive toujours trop vite/ Croirait presque aux miracles / Picco, Linny & Buito ! / Le Naby qui voulait garder ma Blonde en otage / Des envies d’échappées londoniennes / Reconsidérer mon rapport au téléphone / Des larmes au milieu des derniers livres / Te serrer contre moi et te promettre que dans deux ans tout sera différent / Repenser au chemin que j’ai parcouru, au bond en avant que j’ai justement fait, en deux ans / Trouver aussi, que tu es une amie merveilleuse / Un petit bout de notre Fontaine dans mon salon / Une enveloppe et un chat / Gravir des étages à toute vitesse / « Attendre d’un poème qu’il me tranche la gorge et qu’il me ressuscite » /Playtime ou la promesse d’un rendez-vous / Le Rimbaud de Xavier entre nos mains / Tête-à-tête et confessions / Un vendredi soir chez Camille avec les copines blogueuses / Quand Camille révèle des choses à Camille / Dormir avec ma Rousse que j’aime d’amour /Une nouvelle qui fait l’effet d’une bombe. D’une deuxième bombe. / M’inquiéter pour une amie / Ne plus m’inquiéter pour une autre. / Un samedi amiénois riche en doux moments et rencontres / Aurélia, Hélène, Soizic et moi chez Elisa / Troquer un rein contre une pile de livres chez Pages d’encre / Poule qui cuisine pour moi : être à des kilomètres de la bouse sucrée et me régaler / Céder à l’appel de la Taverne Elektrik, faible personne que je suis / Y retrouver notre tatoué préféré et rencontrer le sosie de François Cluzet / Que dire de François Ier et de la Syphilis ? / Le chemin du retour en bonne compagnie / Les heures impatientes / « Ah… Camille… » / L’histoire de Naapy / Lilo est né ! / Celui qui me conseillait d’aller à Brighton: « si tes cheveux ont encore le goût du vent qui fait rêver » / Celle qui disait adieu à son grand-père / Mon Yo qui joue les électriciens dans mon appartement de diva / Et la lumière fut / S’amuser des décomptes pour moins les subir / Entretenir mes insomnies au rythme des Chansons d’amour. / Ces week-ends parenthèses / T’offrir Abélard, parce que personne d’autre que moi ne devait le faire / Deux brunettes assez exceptionnelles / Trouver que Vincent Delerm a un peu noirci le tableau / Ce petit bruit de l’œuf dur / Un macaron à damner un saint / «  Sa lettre conforta ma conviction qu’il faut laisser des traces écrites […] J’avais trouvé ma muse » C.Thompson / Cette petite collection d’instants / Celles qui sont et seront là. / Cadeaux sous oreiller / Artiste en résidence / Vue sur une sirène / Un trésor à feuilleter et à regarder inlassablement / Un goût aussi salé qu’amer à 17h30 / Des mots et des dessins derrière les jolies couvertures / Celle qui ne savait vraiment plus quoi faire pour se faire remarquer / Participer à un prix BD avec ses trolls / Un après-midi lecture pour sélectionner 6 BD avec des collègues fort sympathiques /L’arrivée de la petite Suzanne dans la vie de Laure / Retrouver Lucie et en être ravie / Nous retrouver dans le chaos de nos vies / Rencontrer le deuxième papa d’Abélard et lui dire MERCI. Un grand MERCI. / Enfin acheter Daytripper / Déserter la foire de ma ville pour une soirée chez Louis, sa bourgeoise préférée / Il y a un an, cette même foire… / Celui qui affirmait : « J’adore être en bermuda » / Là où il est question d’un certain « Eric » /Celle qui me disait, un dimanche matin  » J’ai lu dans Elle que le pyjama, c’était le nouveau jean.« / Le rainbow cake d’Ambre pour les 2 ans d’un enfant-alcoolique / Un repas en famille / Celui qui me nargue à distance en évoquant son voisin de table / Un rendez-vous pris pour Quai des Bulles / Benjamin dans ma cuisine / Une Blonde qui oublie ses clés et qui trouve refuge chez moi / Camille et son article MMS / Une place pour Albin en concert / Finir le Benameur que j’aime d’amour / Une peut-être future voisine d’exception…

Le moi après mois de L’Irrégulière, de Cécile , d’Herbe folle, de Deuzenn, La Fée et de Saxaoul.

Publicités

33 réflexions au sujet de « Moi après mois… My September »

  1. J’aime être dans ton mois! Ca veut dire qu’on s’est vues et qu’on a passé encore de très bons moments (je ne me souviens pas de mauvais en ta compagnie).
    Où as-tu acheté ta place pour Albin? Je n’y arrive pas sur le site de la Fnac.
    Bises de la fille en pyjama

    J'aime

  2. Toujours de beaux instants, avec des allusions que seules certaines personnes comprennent. J’aime.
    Tu vas quand à Quai des bulles? J’aimerai m’y rendre aussi cette année.
    Ce serait l’occasion de nous voir en vrai, peut-être…

    J'aime

  3. Bien rempli dis donc.
    Tu as acheté comment la place pour el concert d’albin, pas réussi sur le site de la fnac. Tu es allée directement à la boutique ?
    Tu as déjà sorti l’écharpe ?

    J'aime

  4. c’est sans doute un peu bête et/ou vaniteux mais si tu savais comme ça me touche d’être dans ton septembre…
    Je t’embrasse belle Camille et pense bien à toi

    J'aime

    1. Rien de vaniteux là-dedans. Il me semblait tellement évident que vous ayez votre place dans ce joli mois… (D’ailleurs pourrais-tu m’envoyer ton adresse, je ne trouve plus le mail dans lequel tu me l’as transmise.)
      Je t’embrasse ma douce et te félicite encore une fois.
      A très vite.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s