Neuvième art

Au Vent mauvais – Murat & Rascal

« Je suis sorti comme j’étais entré. Mêmes fringues pourries sur le dos et sac Tati à la main. Juste plus léger, côté des illusions. »

Parce qu’une BD qui met en exergue une citation de Rimbaud « La vie est la farce à mener par tous » et emprunte son titre à un vers de Verlaine ne peut que présager d’une belle lecture…

Notre héros, Abel sort de sa cellule et retrouve le « monde extérieur » qui s’est bien gardé d’attendre sa sortie .Une sombre histoire de fric. Confiant, il part retrouver le joli butin qu’il a caché espérant le retrouver à sa sortie. Le vent à tourné, le butin n’est plus.

Il erre alors ici et là et tombe nez à nez avec un portable égaré. De fil en aiguille, le voilà qui se lance dans un véritable road movie: plutôt que de renvoyer le téléphone à sa charmante propriétaire retournée en Italie, autant aller lui porter en main propre. Tous les ingrédients sont là : vieille caisse, un animal pour seul compagnon, des rencontres…

C’est une BD très « masculine » que nous propose ici Rascal et Murat. Des teintes sombres et froides mais joliment nuancées, un carcan pudique prêt à exploser sous le coup des émotions, du vent dans les cheveux, un franc-parler d’ex-taulard, une cigarette qu’on allumerait au volant de sa bagnole en mettant le volume de l’autoradio au maximum… Un éloge émouvant de ces départs qui peuvent changer la vie, une invitation à la fugue que Rimbaud mon amour aurait volontiers acceptée…

 » J’ai laissé l’ami Pierrot à ses solutions radicales et j’ai repris le volant avec mon chagrin. »

J’ai vraiment aimé m’échapper avec Abel le temps de quelques pages et me délecter des paysages qui défilent derrière la vitre de la voiture. Cet homme qui ose prendre le large, n’ayant plus rien qui le retient là où il vit, saute le pas et mène cette vie de bohême qui peut tant faire fantasmer. On se laisse surprendre par cette pensée du  » Et pourquoi pas moi ?  » et le rythme doux de la narration ne fera que rendre le choc de la chute plus intense. Un joli moment de lecture.

Merci à Elise pour le prêt.

Les avis de Mo’, Yaneck, et Yvan.

TOP BD Yaneck
TOP BD Yaneck 17/20
26bd9-logo2bbd2bmango2bnoir
Le rendez-vous de Mango

Au Vent mauvais Rascal et Murat

Mars 2013

107p / 18€

Futuropolis

Publicités

7 réflexions au sujet de « Au Vent mauvais – Murat & Rascal »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s